Des sociétés de Ali Haddad, Kouninef et Maazouz versées au secteur public

0
693

Pas moins de 6  sociétés appartenant à des hommes d’affaires emprisonnés et définitivement condamnés viennent d’être placées sous la tutelle de groupes publics.

Il s’agit des deux sociétés de production de l’huile alimentaire situées respectivement à Alger et à Jijel appartenant aux frères Kouninef. Elles sont désormais rattachées au groupe public AGRODIV.

Quant à Ahmed Maazouz, sa raffinerie de sucre de khemis El Khechna (Boumerdes) est passée sous contrôle du groupe public Madar, alors  que l’entreprise Ngaous qu’il détenait également a été partagée entre Madar et AGRODIV.

Ali Haddad perd son groupe sidérurgique d’Oran . Il est désormais placé sous la tutelle du groupe Imetal.

Cette décision émanant de la justice a été  mise en application par le conseil de participation de l’État( CPE) , dans l’objectif de garantir la poursuite des activités de ces sociétés et de préserver ainsi l’emploi.

R.N

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here