Des usines de fabrication de concentrateurs prochainement en Algérie

0
843

Par Mohamed Mecelti / jeune-independant

Afin d’atténuer l’énorme pression subie par le système de santé en Algérie, en raison du manque d’oxygène indispensable dans le traitement des patients atteints de Covid-19, des opérateurs économiques membres de la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC), vont incessamment  créer des usines de fabrication de concentrateurs d’oxygène.

Une fois concrétisées, ces usines de fabrication de concentrateurs d’oxygène réduiront le manque de ces appareils sur le marché national et participeraient à la stabilisation de leur prix, qui a flambé depuis le début de la pandémie du nouveau coronavirus dans le pays.

Cette «bonne nouvelle », qui devrait répondre à la demande grandissante des extracteurs d’oxygène sur le marché national, a été annoncée ce lundi par le président de la CAPC, Mohamed Sami Akli, qui a indiqué que son organisation apporte le soutien et l’accompagnement  à ses membres qui sont sur le point de se lancer dans la fabrication de ces appareils en Algérie.

Pour concrétiser ces projets, une coordination est actuellement en cours avec le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le ministère de la Santé pour l’homologation finale et la conformité des produits aux normes en vigueur afin de les adopter définitivement et commencer à les produire localement.

Il est à signaler que les autorités du pays ont annoncé des facilitations administratives dans le but d’encourager les industriels à investir dans le domaine de la production paramédicale, notamment les produits utilisés dans  la thérapie de la Covid-19  et la lutte contre la pandémie.

Depuis le début de la troisième vague, le nombre croissant des contaminations et la forte demande en oxygène, ont engendré une pénurie de ce gaz vital et primordial pour le traitement des malades atteints de la Covid-19, surtout après la propagation du variant Delta. Subséquemment, la spéculation a été entretenue pour maintenir la pénurie d’oxygène et quadrupler les prix des concentrateurs.

La production des extracteurs d’oxygène localement doit soulager et les équipes médicales et les parents des patients en quête interminable d’oxygène, car selon les spécialistes, tous les malades hospitalisés de Covid-19 ont besoin d’oxygène.

Divers actions de solidarité ont été organisées par la CAPC dans le cadre de la lutte contre la pandémie, en mobilisant toutes les ressources financières et humaines disponibles pour apporter le soutien aux patients et aux hôpitaux, en termes d’oxygène, de masques de protection et autres.

En attendant le lancement effectif de la production de ces appareils localement, la CAPC a également entamé une démarche pour l’acquisition de 5.000 concentrateurs d’oxygène.

Par ailleurs, le président de la CAPC a fait état de la préparation d’un rapport détaillé qui passe en revue les voies et moyens d’amorcer un décollage économique, ajoutant qu’il sera remis « dans les prochains jours » et présenté avec d’autres organisations patronales.

La troisième vague de la pandémie de la Covid-19 continue de susciter l’inquiétude des spécialistes de la santé, particulièrement en raison  du manque criant de moyens et l’épuisement des personnels de la santé, en première ligne contre la maladie depuis plus de 18 mois.

Par Mohamed Mecelti / jeune-independant

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here