Emmanuel Macron reconnaît la torture subie par la moudjahida Djamila Boupacha

0
645

Le président français Emmanuel Macron a reconnu ,ce mercredi 8 mars 2023, que la moudjahida Djamila Boupacha a été torturée et violée par des militaires de l’armée coloniale française.

Le locataire de l’Elysée s’est exprimé à l’occasion d’un hommage rendu à l’avocate Gisèle Halimi qui a pris la défense de la moudjahida Djamila Boupacha et dénoncé la torture et le viol qu’elle a subis durant la colonisation française.

Lors de son allocution à l’occasion de l’hommage rendu à l’avocate Gisèle Halimi à Paris à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le président français a tenu à rappeler les positions prises par l’avocate native de Tunis en défendant la moudjahda Djamila Boupacha condamnée à mort en 1960 et à reconnaître la torture qu’ont fait subir les soldats français à cette dernière.

Djamila Boupacha avait été accusée de tentative d’assassinat, pour avoir déposé une bombe dans un café à Alger. Des faits qu’elle a fini par reconnaître sous la torture des soldats français.

En effet, Gisèle Halimi est parvenue à médiatiser l’affaire en révélant à l’opinion publique internationale les méthodes de l’armée française pendant la Révolution algérienne.

Il y a quelques mois, Macron avait reconnu l’assassinat de l’avocat algérien Ali Boumendjel par des militaires français et l’enlèvement du militant de la cause algérienne Maurice Audin.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here