Éric Zemmour viré de la piscine du Ritz pour un comportement jugé « excessif » envers une cliente

0
23786

Habitué de la piscine du Ritz, un célèbre palace situé place Vendôme à Paris, Éric Zemmour aurait vu son abonnement annulé en raison d’un comportement jugé excessif. 

L’histoire a été révélée ce mercredi 22 juin par nos confrères du Canard enchaîné. Après ses défaites à la Présidentielle et aux Législatives, Éric Zemmour aurait subi un nouveau revers, plus personnel celui-là. 

La piscine du célèbre palace parisien le Ritz, où il avait ses habitudes depuis 2020, a refusé de reconduire son abonnement. Le motif ?  Une ambiance qui se serait considérablement tendue il y a quelques semaines après qu’une cliente américaine ait emprunté la même ligne d’eau que lui.

Le chef de file de Reconquête aurait eu une violente altercation avec cette dernière, sous les yeux de la directrice du Spa qui lui a infligé un avertissement. D’autres clients se seraient aussi plaints du comportement d’Éric Zemmour et notamment de ce que le Canard enchaîné appelle ironiquement « ses blagues de garçon de bain ».

Sandwich au homard

De quoi convaincre l’établissement de ne pas renouveler l’abonnement du candidat à la dernière élection présidentielle. L’intéressé, qui a nié les faits, avait confié pendant la campagne être habitué à nager dans « un bassin municipal ». Quoi qu’il en soit, il devrait au moins réaliser de sacrées économies. 

Le Canard enchaîné révèle en effet que son abonnement pouvait lui coûter jusqu’à 7 000 euros par an. Quant aux repas sur le pouce possibles au bord de la piscine du Ritz, comptez 50 euros pour un croque-monsieur et 110 euros si vous optez pour un sandwich au homard. 

Midilibre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here