Face a la crise énergétique, le championnat d’Italie va limiter l’éclairage dans les stades

0
131

Afin de répondre a la crise énergétique qui frappe l’Italie, la Serie A (championnat d’Italie) où évolue l’international algérien Ismaël Bennacer va limiter a quatre heures l’utilisation des projecteurs dans les stades les jours de match.

La Serie A prend une décision forte pour répondre a la crise énergétique qui frappe l’Italie. Le président Lorenzo Casini a annoncé ce vendredi la mise en oeuvre d’une série d’initiative développées par la Ligue italienne. A partir de la cinquième journée, qui se dispute ce week-end, les stades seront éclairés quatre heures afin de réduire la consommation d’énergie, a rapporté RMCSport.

Lors des matchs commençant entre 12h30 et 18h, heure locale, les lumières ne seront allumées qu’une heure avant le coup d’envoi, contre 90 minutes auparavant. Les lumières s’allumeront encore 90 minutes avant le coup d’envoi pour les matchs de la soirée.

Vers une mesure identique en France?

“C’est une première étape pour l’instant. Nous devons être un exemple vertueux dans un moment difficile de crise énergétique, a déclaré le président de la Serie A, Lorenzo Casini, dans un communiqué. Outre des raisons de sécurité et d’ordre public, les éclairages des stades sont aujourd’hui indispensables pour assurer le bon fonctionnement de la VAR et de la Goal Line Technology, mais nous avons jugé nécessaire de réduire au maximum l’éclairage des systèmes pour réduire considérablement la consommation. De plus, la Ligue travaille a mettre en œuvre au plus vite des projets d’efficacité énergétique pour les stades : en Italie, les centrales peuvent vraiment devenir non seulement des outils de réaménagement urbain, mais aussi des modèles de durabilité environnementale et d’autoproduction d’énergie.”

En France, une réunion s’est tenue mardi soir avec plusieurs acteurs du monde du sport et des mesures ont déjé été mises sur la table pour contribuer comme tous les autres secteurs au plan de sobriété énergétique qui doit être présenté fin septembre. Concernant les économies d’éclairage dans les stades – la ministre des Sports avait ouvert cet été la question de renoncer aux matches en nocturne – les deux ministres indiquent que “les diffuseurs TV et le sport professionnel proposeront des mesures pour rationaliser l’éclairage avant, pendant et après les événements”. S’agissant des piscines et patinoires, très gourmands en énergie, il faut essayer “de réduire la consommation tout en préservant l’activité sportive et économique”.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here