France/Burkini dans les piscines municipales : La mairie de Grenoble donne son feu vert

0
455

AA/Paris/Feïza Ben Mohamed

Le conseil municipal grenoblois a donné son feu vert lundi, à une adaptation du règlement intérieur des piscines municipales visant à autoriser tous les maillots couvrants, et donc le burkini pour les baigneuses.

La mesure a été votée à 29 voix pour, 27 contre et 2 abstentions.

Alors que le débat faisait rage depuis plusieurs jours sur la scène politique comme médiatique sur la potentielle autorisation du port du burkini à la piscine, la mairie de Grenoble a entériné la mesure ce lundi au terme de discussions parfois houleuses.

Défendant une mesure basée sur le respect de la laïcité et de la liberté, le maire de la ville, Éric Piolle, a dû faire face à une horde de commentateurs opposés à cette autorisation.

Dimanche, à la veille du vote, le préfet de l’Isère, a affirmé qu’en cas d’adoption par le conseil municipal grenoblois, il contesterait l’autorisation du burkini devant la justice administrative conformément « aux instructions du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin ».

« Cette délibération, dont l’objectif manifeste est de céder à des revendications communautaristes à visées religieuses, paraît contrevenir au principe de laïcité posé par la loi de 1905 ainsi qu’aux dispositions de la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République. Le maire, dans le cadre de ses compétences, s’il doit garantir la liberté religieuse de ses administrés, doit également s’assurer du respect de ces règles » avait- il estimé dans un communiqué de presse.

À noter que chaque année, la France est secouée par des débats houleux sur la question du burkini, que de nombreux élus tentent désespérément d’interdire.

Le Conseil d’Etat, saisi notamment par le Collectif contre l’islamophobie en France, à l’été 2016, avait dû rappeler le droit en condamnant notamment la mairie de Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes, pour avoir interdit le port de signes religieux sur les plages.

Le député Eric Ciotti a d’ailleurs à cet effet annoncé ce lundi qu’il allait prochainement proposer une loi interdisant le port du burkini.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here