” Il en faut beaucoup pour résister en équipe d’Algérie : les aveux de Halilhodzic à Derradji

0
406

Algérie Foot – L’entraîneur bosniaque Vahid Halilhodzic n’a pas participé à la Coupe du monde, sauf avec l’équipe nationale d’Algérie lors de l’édition de 2014 au Brésil, bien qu’il ait réussi à qualifier toutes les équipes qu’il a entraînées pour la compétition de football la plus chère. En effet, l’ex coach d’El Khadra a quitté l’équipe du Maroc par la porte étroite.

Quelques heures après son limogeage de la tête du staff technique des Lions de l’Atlas, le célèbre commentateur algérien Hafid Derradji a révélé la conversation qu’il a eue avec Halilhodzic. “J’ai contacté Halilhodzic pour le vérifier et m’enquérir de son état en raison de l’amitié qui nous unit depuis des années. Il m’a dit : Il faut savoir que l’entraîneur qui se tient avec l’équipe d’Algérie et le président de sa fédération, Mohamed Raouraoua , doit être fort et capable de travailler avec n’importe quelle autre fédération et d’en supporter toutes les conséquences.”

Comme évoqué précédemment, le sélectionneur bosnien n’a participé à la Coupe du monde qu’avec l’Algérie en 2014, et il a été écarté de toutes les équipes qui l’ont qualifié au mondial. Le coach de 69 ans a été licencié de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire en 2010, du Japon en 2018 et du Maroc en 2022, après son succès pour atteindre la Coupe du monde, mais sans avoir eu l’opportunité de disputer la compétition.

Fennecfootball /Nazim Benzerroug

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here