IL QUALIFIE DEUX CYCLISTES, UN ALGÉRIEN ET UN ÉRYTHRÉEN, DE “CHAMELIERS”
Quand un entraîneur allemand dérape

0
1043

Par Farid BELGACEM / liberte-algerie

L’affaire fait jaser en Allemagne où on ne badine pas avec l’esprit de l’olympisme : l’entraîneur allemand de l’équipe cycliste, Patrick Moster s’est rendu coupable mercredi aux jeux Olympiques de Tokyo d’un dérapage raciste à l’endroit des cyclistes algérien et érythréen, respectivement Azzedine Lagab et Amanuel Ghebreigzabhier.

“Rattrape les chameliers”, a-t-il lancé à l’endroit de son poulain, le cycliste Nikias Arndt dans des propos captés par les caméras de télévision. En dépit de ses excuses, l’entraîneur risque la radiation. 

Selon un communiqué de la délégation allemande, une fin de mission lui a été signifiée en attendant probablement d’autres mesures de la Fédération allemande. Et dire que chez nous, pour des propos similaires, certains n’ont jamais été inquiétés.

Par Farid BELGACEM / liberte-algerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here