Ils sont impliqués dans la majorité des accidents mortels Ces bus et ces gros camions qui sèment la mort

0
338

lexpressiondz / Wahib AÏT OUAKLI

L’accident est un télescopage entre deux bus de transport de voyageurs et quatre véhicules de tourisme.

«Des missiles, chargés de vies humaines, sont lancés dans nos routes», a déploré un passager s’apprêtant à rallier la ville d’Alger, à partir de la gare routière El Bahia d’Oran. Il a ajouté que «prendre un autobus signifie que le passager s’expose à un inévitable danger aux conséquences très souvent irrémédiables. La situation s’aggrave encore en plein trajet lorsque les camions de gros tonnage, notamment les semi-remorques, se mettent dans des folles courses, bafouant totalement le Code de la circulation. Ces bus et ces camions tractant de longues remorques et des citernes chargées de plusieurs mètres cubes de carburant sont très souvent associés dans de graves accidents de la circulation.


Le dernier en date a été enregistré dans la commune de Chetouane, dans la wilaya de Tlemcen. Vingt-cinq personnes ont été blessées dont deux grièvement, suite à l’accident qui s’est produit au niveau de la RN 22, reliant Ouled Mimoun et Tlemcen, au niveau du village d’El Medig. Cet accident porte l’estampille d’une collision entre un bus de transport de voyageurs desservant la ligne Aïn Nehala à Tlemcen et un camion de transport de carburant se dirigeant vers la wilaya de Béchar. Les 25 blessés sont âgés entre 25 et 70 ans, dont quatre femmes. Deux d’entre eux, jugés dans en état critique, ont été évacués vers le service des UMC du CHU de Tlemcen.


Cet accident est d’autant plus terrible qu’il a obligé les autorités de wilaya à se rendre sur le lieu et au service des urgences du CHU de Tlemcen pour s’assurer de l’état de santé des blessés, en plus de l’ouverture d’une enquête, par les services de sûreté compétents, pour déterminer les causes de l’accident. Dans la capitale de l’Est, à Constantine,cinq blessés ont été enregistrés dans deux accidents distincts de la route. Le premier accident est un télescopage entre deux bus de transport de voyageurs et quatre véhicules de tourisme, qui s’est produit au niveau de la cité Boudraâ Salah, dans la commune de Constantine, causant des blessures de divers degrés à quatre personnes, âgées entre 15 et 49 ans, lesquelles ont été évacuées vers le service des urgences médicales de l’Etablissement hospitalier El Bir pour bénéficier des soins médicaux nécessaires.


Le second accident est survenu au niveau du quartier Bekira, relevant de la commune de Hamma Bouziane, suite au dérapage et au renversement d’un véhicule de tourisme, causant des blessures au conducteur. Le blessé a été, lui aussi, acheminé par les services de la Protection civile vers le Centre hospitalo-universitaire de Ben Badis, où il a été mis sous surveillance médicale. Pour tirer au clair ces deux accidents, deux enquêtes ont été ouvertes par les services de sécurité. Dans la wilaya de Bouira, les services de la Protection civile font état d’une personne morte et cinq autres blessées enregistrées lundi, dans deux accidents distincts de la route survenus sur la RN 18 à hauteur de la commune d’Aïn Bessem (ouest de Bouira et sur l’autoroute Est-Ouest. Le premier accident s’est produit dans la matinée suite au dérapage d’une voiture de tourisme sur la Route nationale 18 à El Koubania, causant la mort d’un homme âgé de 66 ans. Deux autres personnes ont été blessées dans cet accident et étaient en état de choc. Elles ont été évacuées vers l’hôpital de la ville d’Aïn Bessem pour recevoir les soins nécessaires, alors que le corps de la victime décédée a été transporté à la morgue du même établissement hospitalier. Le second accident a eu lieu au niveau du tunnel autoroutier d’Aïn Chriki dans la commune d’Aïn Turck, suite à un carambolage ayant impliqué deux camions, un bus et trois véhicules de tourisme. Le carambolage a causé des blessures à trois personnes, qui ont été évacuées vers l’hôpital de Bouira.


Des enquêtes ont été ouvertes par les services de la Ggendarmerie nationale pour élucider les circonstances exactes de ces deux accidents. Très tôt dans la matinée de vendredi dernier, quatre personnes ont trouvé la mort et 37 autres blessées suite au renversement d’un bus de passagers survenu vendredi à deux heures du matin dans la commune de Guertoufa dans la wilaya de Tiaret. L’accident s’est produit suite au dérapage d’un bus reliant Mostaganem à Hassi Messaoud sur la Route nationale 23 au niveau du village de Tamda, dans la commune de Guertoufa dans la daïra de Rahouïa. La bêtise humaine est à son summum, car elle demeure la principale cause de ces accidents.

lexpressiondz / Wahib AÏT OUAKLI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here