Jeux de la solidarité islamique Les ambitions algériennes

0
176

Le sport algérien participe à ces jeux, dont le coup de starter a été donné, hier, avec 147 athlètes dans 12 disciplines.

L’Algérie compte participer à la 5e édition des Jeux de la solidarité islamique, qui se sont officiellement ouverts, hier, à Konya (Turquie), avec la même dynamique qu’a connue le sport algérien récemment pour améliorer ses résultats dans toutes les disciplines, a indiqué le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Abderrahmane Hammad. Dans une déclaration à la presse à Konya à la veille de la cérémonie d’ouverture des Jeux de la solidarité islamique, Hammad a précisé que «le sport algérien, qui participera à ces jeux avec 147 athlètes dans 12 disciplines, compte poursuivre sur sa lancée pour améliorer ses résultats et faire aussi bien qu’aux Jeux méditerranéens d’Oran». «Toutes les fédérations sportives présentes à cette édition ont le même objectif», a-t-il ajouté.

Après avoir rappelé que l’Algérie avait remporté 7 médailles d’or lors de la précédente édition des Jeux de la solidarité islamique, organisés en 2017 en Azerbaïdjan, Hammad a souligné que «70% des athlètes algériens en lice pour les Jeux de la solidarité islamique de Konya ont participé aux derniers Jeux méditerranéens d’Oran». De son côté, le SG du Comité olympique algérien (COA), Kheireddine Berbari a affirmé que la participation de l’Algérie à cette session était «une confirmation du brio sportif algérien et visait la réalisation d’autres résultats satisfaisants, d’autant plus que ces Jeux interviennent au lendemain des résultats historiques réalisés par les athlètes algériens aux derniers JM d’Oran, avec au total 53 médailles, dont 20 d’or. Berbari a appelé, à ce propos, les responsables à la tête des affaires sportives à poursuivre les efforts et à mobiliser les moyens nécessaires au développement sportif, en concrétisation des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

La présidente de la Commission médicale du COA, Dr Feriel Chouiter a assuré, pour sa part, que «toutes les conditions et tous les moyens étaient réunis», en vue d’assurer une prise en charge sanitaire totale à toute la délégation sportive algérienne tout au long de cette édition prévue du 9 au 18 août en cours. La 5e édition des Jeux de la solidarité islamique enregistre la participation de plus de 6000 athlètes de 54 pays en course dans 21 disciplines.

L’Algérie prend part à cet évènement avec147 athlètes dont 36 filles dans 12 disciplines. Les Jeux de la solidarité islamique sont un événement sportif multinational, organisé par la Fédération sportive de la solidarité islamique (créée le 6 mai 1985 à Riyadh), sous l’égide de l’Organisation de la coopération islamique.

lexpressiondz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here