Jeux méditerranéens : chaleureux accueil à Oran des athlètes marocains en pleine crise entre Alger et Rabat

0
431

Des youyous et des applaudissements attendaient les athlètes marocains, ainsi que, surtout, le slogan lancé par la foule : « khawa khawa » (« nous sommes des frères »)

Les délégations sportives participant à la 19e édition des Jeux méditerranéens à Oran, capitale de l’Ouest algérien, ont commencé à arriver ce mercredi, en prévision de la cérémonie d’ouverture samedi 25 juin.

En tout, 26 pays participeront aux compétitions jusqu’au 5 juillet, date du 60e anniversaire de l’indépendance algérienne.

Mais l’accueil d’une délégation particulière à l’aéroport d’Oran a fait le buzz sur les réseaux sociaux : celle du Maroc, arrivée mercredi par un vol de Tunisair, les liaisons aériennes entre le pays et l’Algérie étant suspendues.

Alger a rompu ses relations avec Rabat en août 2021 sur fond de litige sur le dossier du Sahara occidental – territoire contesté sur lequel le Maroc réclame la souveraineté et pour lequel l’Algérie demande un référendum d’autodétermination sous l’égide de l’ONU – et de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

La crise entre les deux pays a également touché un autre voisin, l’Espagne, avec lequel l’Algérie a suspendu son Traité d’amitié à cause du revirement du gouvernement de Pedro Sánchez au profit de Rabat sur la question du Sahara occidental.

Ces tensions diplomatiques ont souvent contaminé la Toile, avec des publications et des échanges peu courtois entre internautes algériens et marocains, nourrissant l’impression que la rupture entre les deux peuples serait profonde.

Cette impression de guerre larvée a été en grande partie balayée hier à l’aéroport d’Oran. Des vidéos de l’arrivée des 130 athlètes marocains à Oran ont vite circulé sur les réseaux sociaux.

Traduction : « La délégation marocaine a admiré l’important accueil qu’elle a eu. »

La délégation marocaine a été accueillie par une foule nombreuse à l’aéroport d’Oran. Des youyous et des applaudissements attendaient les athlètes marocains, ainsi que, surtout, le slogan lancé par la foule : « khawa khawa » (« nous sommes des frères »).

Traduction : « Un athlète marocain se dit agréablement surpris par l’accueil des Algériens. »

Répondant à des journalistes sur place, des sportifs marocains ont exprimé leurs remerciements au public algérien.

Ce n’est pas la première fois que le sport défie les tensions politiques entre les deux pays. Quand l’Algérie a remporté la Coupe d’Afrique des nations en 2019, les villes marocaines ont connu d’incroyables scènes de liesse populaire.

Plus récemment, en septembre 2021, l’équipe de football algérienne a été chaleureusement accueillie par les dirigeants du football marocain pour disputer un match avec le Burkina Faso (éliminatoires de la Coupe du monde 2022).

D’ailleurs, l’équipe algérienne olympique (des moins de 18 ans) affrontera son homologue marocaine le 28 juin à Sig, près d’Oran.

Dans le pool 1 du tournois de football des Jeux méditerranéens, l’Algérie est confrontée à la France, l’Espagne et le Maroc, trois pays avec lesquels les tensions diplomatiques ont été fort significatives ces derniers mois.

Middleeasteye

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here