Jeux méditerranéens : la Marseillaise sifflée au stade d’Oran

0
514

Après avoir hué la délégation française lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux méditerranéens, les Algériens ont de nouveau ciblé la France en sifflant la Marseillaise.

Mardi 28 juin, lors du match France-Espagne comptant pour la 2e journée du tournoi de football des JM-2022, le passage de l’hymne nationale française a été copieusement sifflé par le public du stade Ahmed Zabana d’Oran.

Face à cet incident aux connotations historiques et politiques, les diplomates de l’Ambassade de France ont quitté le stade furieux. Ils n’ont regagné leurs places qu’à la fin de la diffusion des hymnes nationaux.

Cela n’a pas également laissé indifférents les internautes et autres observateurs. « Jusque-là, l’Algérie a présenté une très belle copie, merci de ne pas la ternir et de respecter nos hôtes », a écrit un internaute sur Twitter.

D’autres appellent à faire la part des choses et ne pas mélanger la politique et le sport, notamment durant cet événement sportif. « Celui qui veut aller regarder un match pour siffler, qu’il le fasse chez lui derrière sa télé. Là-bas personne ne l’entendra. Il exprimera sa propre idée, pas celle de toute l’Algérie », a dénoncé un autre internaute sur Twitter.

Le pire est attendu lors du match Algérie-France

Après les précédentes scènes d’hostilités, le pire est attendu lors du match Algérie-France prévu ce jeudi. Outre son caractère sportif, ce match revêt aussi un caractère politique assez pesant. Il y a effectivement des difficultés entre les deux pays. Mais le football, peut-il arranger les choses ?

Cela n’est pas si évident. Les Français gardent en mémoire la fatidique 76e minute du match amical France – Algérie, le 6 octobre 2001, au Stade de France. Fruit d’une volonté politique du gouvernement Lionel Jospin, cette rencontre qui devait être le symbole de la réconciliation, entre deux peuples liés par leurs histoires, a finalement dégénéré.

Alors que la France menait 4-1, plusieurs dizaines de supporteurs algériens envahissent le terrain, contraignant l’arbitre à interrompre la rencontre. Cette fois-ci, les organisateurs et forces de l’ordre tenteront de bien négocier ce match pour éviter d’éventuels débordements.

Une victoire impérative pour les Fennecs

La victoire est impérative pour les Fennecs lors de cette troisième journée de la phase des poules. L’équipe d’Algérie des moins de 18 ans est classée deuxième du groupe après avoir gagné son premier match contre l’Espagne (4e avec 1 point), et perdu (2-0) contre le Maroc (2e aussi avec 3 points). Le coup d’envoi de cette affiche tant attendue sera donné à 20h (heure algérienne).

Algerie-expat /Par S.Hamza

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here