JO scolaire en France : 11 athlètes algériens prennent la fuite

0
1223

Le nombre des athlètes algériens ayant fugué à leur arrivée en France est passé de 5 à 11 fugueurs, à l’occasion de la 19e édition de Gymnasiade 2022. Suite à ce scandale, le président de la Fédération algérienne des sports scolaires (FASS), Abdelhafid Izem, a été suspendu temporairement par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).

On croit savoir qu’une enquête préliminaire a été ouverte par les services de sécurité. On parle même d’un réseau qui serait derrière ce scandale qui a suscité l’indignation. Il est à noter que si 9 fugueurs ont faussé compagnie à la délégation algérienne en pleine compétition, 2 autres ont pris la poudre d’escampette au niveau de l’aéroport Charles de Gaulle. A commencer par celui qui a quitté l’avion en empruntant la piste d’atterrissage de l’aéroport pour s’échapper.

Une athlète a également réussi à s’échapper au moment de l’embarquement. Comme on l’avait rapporté, les jeunes fugueurs algériens devaient passer l’examen du baccalauréat. Pour rappel, ce n’est pas l’unique scandale dans le mouvement sportif algérien, vu qu’en mars dernier, 3 athlètes seniors ont fugué au Portugal, juste après avoir participé aux Championnats du monde de cross-country.

Chafik B. /Elwatan-dz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here