L’Algérie a importé près d’un milliard de dollars d’équipements militaires russes en 2021

0
362

Par S. Ould Brahimjeune-independant

L’Algérie a importé pour un montant de près d’un (01) milliard de dollars d’équipements militaires de la Russie en 2021 faisant d’elle le plus grand client de marchandises “secrètes”, en dépit d’une baisse par rapport à l’année dernière, indique un rapport conjoncturel du Service fédéral des douanes russe, rendu public mardi 28 septembre

Avec un montant de 985 millions de dollars, l’Algérie reste le premier acheteur de la Russie pour la deuxième année consécutive, tandis que la Chine et l’Inde figurent également parmi les dix premiers, selon le rapport qui précise que cette année de nombreux pays de l’OTAN se sont retrouvés de manière inattendue dans le top 10.

En 2020, la Russie a exporté pour près de 2 milliards de dollars d’armes vers l’Algérie, occupant aussi la tête des clients traditionnels, dans un contexte de pandémie mondiale de coronavirus (Covid-19), qui a retardé les livraisons à un certain nombre de clients étrangers.

De janvier à septembre 2021, le Service fédéral des douanes russe souligne une forte augmentation des exportations de marchandises de catégories secrètes – armes, avions, matières nucléaires et autres – vers les pays de l’OTAN. Les exportations de biens de cette catégorie ont atteint 8,1 milliards de dollars.

L’Algérie qui devait signe un contrat d’armement d’un montant de 7 milliards de dollars avec la Russie en 2021 reste le principal importateur en Afrique des équipements militaires russes.

Selon le dernier rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), l’Algérie reste aujourd’hui le plus grand importateur d’armes en Afrique avec 46% des importations d’armes sur la période 2012-2016.

Par ailleurs, les exportations globales de la Russie au cours des dix premiers mois de 2021 se sont élevées à 388,4 milliards de dollars, soit une hausse de 42,8% par rapport à la même période de l’année dernière, selon le Service fédéral des douanes russe. Cette croissance est due à la base faible de la dernière année, marquée par la crise, à la hausse de l’inflation et à la reprise économique de cette année.

Principaux pays importateurs de produits classés secrets russes en 2021 :

Algérie
États-Unis
République tchèque
Chine
Inde
Émirats arabes unis
Allemagne
Royaume-Uni
Estonie
Pays-Bas

Par S. Ould Brahimjeune-independant

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here