L’Algérie est sur le point d’acquérir un avion furtif Sukhoi

0
4152

Un site russe a révélé que l’Algérie fait partie des 5 pays comme clients potentiels du nouvel avion de chasse russe Sukhoi Su-57, dont la guerre en cours en Ukraine a été une arène pour prouver ses capacités de combat sur un champ de bataille réel.

Le site russe spécialisé « inosmi » a rapporté que l’Algérie a passé une commande pour l’avion furtif, et parmi d’autres clients potentiels, on compte éventuellement l’Inde, le Vietnam, le Myanmar et le Kazakhstan.

Il a expliqué que la participation de l’avion a des missions en Syrie et en Ukraine avait suscité un grand intérêt a l’étranger et que la raison du retard de son exportation était due a la période d’essais et de développement que l’armée de l’air russe mène toujours sur l’avion.

Les modèles de pré-production ont déja été testés au combat a l’appui des opérations de contre-insurrection en Syrie, et les modèles de production participent aux opérations de combat en Ukraine depuis mars. Cependant, a l’heure actuelle, un seul escadron incomplet de l’armée de l’air russe exploite le Su-57 – a savoir l’unité d’essai du 929e centre d’essais en vol d’Etat (GLIT).

Le Sukhoi Su-57 est le premier avion de chasse russe doté de caractéristiques furtives et le seul avion de chasse de cinquième génération. Destiné a rivaliser avec l’américain Lockheed Martin F-22 Raptor et le chinois Chengdu J-20, il a effectué son vol inaugural en 2010.

Les livraisons d’avions ont commencé a un rythme accéléré, les échelles de production ont augmenté et d’ici 2025 devraient atteindre 14 avions par an. Les deux avions précédents ont été livrés en février, et deux autres doivent être livrés avant la fin de l’année – ainsi l’armée de l’air russe recevra six chasseurs en 2022.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here