L’Algérie veut approvisionner l’Europe en électricité et gaz via l’Italie

0
242

Connues par leurs relations historiques dans le domaine énergétique, l’Algérie et l’Italie comptent renforcer davantage leurs liens. Les déclarations du président Tebboune, en visite à Italie, semblent être la preuve d’une galvanisation de la coopération des deux pays.

Dans une conférence de presse animée conjointement ce jeudi, par le président algérien et son homologue italien Sergio Mattarella, Abdelmadjid Tebboune a mis en avant la « solide » amitié entre les deux pays dans le domaine énergétique. Face à la presse, Tebboune a déclaré avoir proposé « la mise en place d’un câble maritime pour transporter l’électricité de l’Algérie vers l’Europe via l’Italie, afin d’alimenter une partie de l’Europe en énergie électrique ».

Dans cette même lancée, le président Tebboune a également donné un autre privilège à ce pays ami de l’Algérie. Il a déclaré que « l’Italie sera le distributeur du gaz algérien en Europe », en assurant à ce propos, l’engagement de l’Algérie à honorer ses accords dans le domaine de l’approvisionnement énergétique avec l’Italie.

Le chef de l’Etat a tenu, par la même occasion, de mettre en exergue la forte coopération entre la compagnie nationale pétrolière, Sonatrach, et celle de Italie Eni.  A ce sujet, le président de la République a indiqué que « Eni et Sonatrach envisagent d’explorer des ressources gazières supplémentaires ».

Dans le domaine des énergies renouvelables, le président Tebboune a souligné également la coopération entre les deux pays dans ce secteur en évoquant le lancement de la production des panneaux solaires en partenariat avec l’Italie dans la wilaya de Sidi Bel Abbes. « Nous aspirons à produire ensemble de l’hydrogène vert et à l’exporter vers l’Italie », a également ajouté le chef de l’Etat.

Des accords importants seront signés entre les deux pays

Pour le président Tebboune, les deux pays comptent renforcer les relations bilatérales dans tous les domaines, et pas seulement dans le domaine de l’énergie. Dans ce sens, Tebboune annonce que l’Algérie est prête à s’associer à l’Italie dans le domaine de la construction navale civile et militaire.

Pour sa part, le président italien Sergio Mattarella a révélé que d’importants accords seront signés au palais du Premier ministre italien entre les deux pays.

« Nous sommes très reconnaissants à l’Algérie pour l’intensification de cette coopération, comme cela s’est produit au cours des derniers mois, grâce à la communication entre nos deux gouvernements », a déclaré le président italien.

Selon le chef de l’Etat italien, la coopération dans le domaine de l’énergie vise également à coopérer ensemble dans le domaine de la transition écologique et des énergies renouvelables. Pour Sergio Mattarella, « le marché algérien est très important pour l’Italie et ses industries ». Il a souligné qu’il existe également « une grande coopération économique entre l’Algérie et l’Italie dans divers secteurs ».

Nabil Mansouri / maghrebemergent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here