Lamamra: les MAE africains d’accord pour présenter le dossier israélien en février

0
604

Le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a affirmé que la candidature de l’entité sioniste au poste de membre observateur au sein de l’Union africaine (UA) sera présentée au prochain sommet prévu en février 2022.

“Le débat qui a duré plusieurs heures entre les ministres africains des affaires étrangères sur la question controversée de l’octroi par Moussa Faki du statut d’observateur a l’entité sioniste a mis en exergue la profonde division entre les Etats membres de l’UA”, a déclaré Lamamra a l’issue du débat sur ladite question.

Le chef de la diplomatie algérienne a souligné que plusieurs pays qui se sont opposés a cette décision aussi bien regrettable que dangereuse du président de la Commission, y compris l’Algérie, ont défendu l’intérêt suprême de l’UA qui réside dans l’union et l’unité de ses peuples.

Il a expliqué qu’il était regrettable que la proposition du Nigeria et de l’Algérie visant a remettre immédiatement les choses a leur place naturelle soit contrée par une minorité représentée par le Maroc et certains de ses plus proches alliés dont la République Démocratique du Congo (RDC).

“En fin de compte, insiste-t-il, la majorité des ministres actuels qui ont la certitude que la crise institutionnelle résultant de la décision irresponsable de Moussa Faki pousse a une division inéluctable du continent, se sont mis d’accord pour présenter la question lors du sommet des chefs d’Etat de l’Union qui se tiendra en février prochain”.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here