Lamamra: “Rabat est allé loin dans ses agressions et ses complots contre l’Algérie”

0
530

Echoroukonline

“Rabat  est allé plus loin dans ses agressions et ses complots contre l’Algérie”, a indiqué samedi  Ramtane Lamamra,  ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale a l’étranger.

Dans un entretien accordé au média russe Russia Today (RT), le chef de la diplomatie algérienne  estime, le Maroc a commis un acte inadmissible en sollicitant Israël dans sa conspiration contre notre pays.

Ramtane Lamamra  a souligné également que “le Maroc a instrumentalisé un certains nombre de personnes et groupes, considérés comme terroristes et a usé des moyens de la guerre de quatrième génération pour déstabiliser l’Algérie”.

L’intervenant a expliqué que Rabat s’est rapproché de l’entité sioniste pour mener a bien sa croisade contre l’Algérie.

Voici les principales déclarations de Lamamra:
 L’Algérie ne pratique pas la diplomatie de haut-parleur
 Nous refusons toute ingérence dans nos affaires intérieures notamment de la part de l’ancien occupant
 La décision d’interdire de survol de l’espace aérien aux avions militaires français est une décision souveraine qui a fait suite a une agression verbale
 Rabat  est allé plus loin dans ses agressions et ses complots contre l’Algérie
 Le Maroc a commis un acte inadmissible en sollicitant Israël dans sa conspiration contre notre pays
 Nous ne souhaitons aucune présence militaire en Afrique mais nous reconnaissance le droit des Etats frères a prendre des décisions pour se défendre
 Des relations historiques et un accord stratégique lient l’Algérie a la Russie
 L’Algérie est en concertation permanente et sérieuse avec la Russie concernant les questions qui touchent les intérêts de Moscou
 Nous considérons les déclarations de la France sur le Mali comme une ingérence dans les affaires intérieures de ce dernier et a qui nous avons exprimé notre solidarité
 La rencontre des Etats voisins de la Libye a Alger a été un tournant
 Il appartient a la Libye de prendre des mesures visant a désarmer les milices
 Le départ des milices et des forces étrangères de la Libye ne doit pas se faire au détriment de la sécurité et de la stabilité des pays du voisinage et de la région
 L’incertitude qui prévaut dans la région est provoquée par l’occupation du Sahara occidental par le Maroc
 Nous entretenons des relations naturelles et traditionnelles avec l’Iran et nous avons des intérêts au sein de l’OPEP
 La normalisation ne constitue pas la meilleure voie pour le règlement de la question palestinienne
 Nous sommes pour une paix juste qui garantit les droits du peuple palestinien et le retrait de l’occupant israélien
 La participation de la Syrie au prochain sommet arabe est tributaire des concertations et nous souhaitons qu’elle soit présente
 Le dossier du barrage Ennahda est complexe. Des éléments politiques empêchent d’aboutir a la solution escomptée.
Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here