L’ambassadrice américaine souhaite renforcer le partenariat algéro-américain

0
113

L’Ambassadrice des Etats-Unis d’Amérique en Algérie, Elizabeth Moore Aubin, a souligné, hier mercredi à Oran, l’importance de renforcer le partenariat et l’investissement entre les entreprises des deux pays et de développer l’enseignement de la langue anglaise dans les universités algériennes.

En marge de sa visite à l’American Corner de l’Université d’Oran 1 « Ahmed Ben Bella », à l’issue de sa visite à Oran, la diplomate américaine a évoqué l’importance de développer le partenariat entre les deux parties et d’ouvrir des opportunités aux jeunes dans divers domaines, notamment l’entreprenariat, afin de fournir des emplois, que ce soit en Algérie ou aux Etats-Unis d’Amérique.

A ce propos, Elizabeth Moore Aubin a évoqué les nombreuses opportunités d’investissement à Oran, notamment dans l’industrie, l’intelligence artificielle et les énergies alternatives, en plus de celles liées dans le domaine de l’énergie et de l’agriculture, qui sont en cours de développement.

Au cours de sa visite de trois jours à Oran (du 30 mai au 1er juin), l’ambassadrice américaine a visité la société « Helios », implantée à Arzew, une société mixte entre Sonatrach et la société américaine « Air Products » qui produit de l’hélium et de l’azote à des fins industrielles.

D’autre part, Mme Elizabeth Moore Aubin a fait part de la volonté de son pays de développer l’enseignement de la langue anglaise en Algérie, notamment au niveau universitaire. Dans ce cadre, elle a indiqué que l’Ambassade a un programme de coopération avec le ministère de l’Enseignement supérieur pour promouvoir et développer l’enseignement de la langue anglaise dans les programmes universitaires, en plus des programmes d’échanges éducatifs et culturels financés par les Etats-Unis au profit des universitaires algériens.

lexpressquotidien

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here