L’arbitre gambien Bakary Gassama est au centre d’un nouveau scandale

0
1173

L’arbitre gambien Bakary Gassama continue ses blagues d’arbitrage, alors qu’il « massacre » l’équipe d’Al-Ahly Tripoli lors de la demi-finale de la Coupe de la CAF contre les Pirates d’Orlando d’Afrique du Sud.

Bakary Gassama a refusé de revenir à la technique du VAR sur un tir qui a gêné le joueur d’Al-Ahly Tripoli par le défenseur des Orlando Pirates, alors que la rediffusion a montré qu’il s’agissait d’un penalty indiscutable.

Bakary Gassama a suscité une grande polémique avec ses décisions d’arbitrage, alors que les supporters d’Al-Ahly de Tripoli ont déversé leur colère sur l’arbitre gambien , qu’elle a décrit comme gâté par « Kef ».

les supporters libyens ont déclaré que Gassama, après avoir conspiré contre l’équipe nationale algérienne, renvoie le ballon avec l’équipe Al-Ahly de Tripoli.

Malgré les farces à répétition de l’arbitre gambien, et certains articles de presse ont confirmé la nomination de la Confédération africaine de football, l’arbitre Kary Gassama pour diriger la finale de la Ligue des champions africaine, qui se tiendra au Maroc à la fin de ce mois.

Les médias ont indiqué que l’arbitre de la finale de la Ligue des champions est entre le Gambien Gassama et le Zambien Gani Sikazwe, ou au moins l’un d’eux était dans la salle vidéo, après la nomination des Algériens Mustafa Ghorbal, Victor Gomez et Sadik Salmi. de gérer les matchs des demi-finales, ce qui les retire de la liste des candidats pour arbitrer le match final.

Le discours sur la nomination de Gassama a déclenché une crise majeure en raison de sa mauvaise histoire avec le club d’Al-Ahly et de son nom associé à de nombreux matches controversés en général, dont le dernier en date a été la confrontation de l’Algérie et du Cameroun lors des éliminatoires africaines pour le Coupe du monde 2022.

Faraj Amer, l’ancien président du club égyptien Smouha, a estimé, dans un tweet à son intention sur son compte Twitter, que la nomination de Gassama à la finale de la Ligue des champions est pour lui une récompense pour son complot avec le Cameroun contre l’Algérie, notant que ce réunion pourrait être la dernière de sa carrière d’arbitre.

Faraj Amer a écrit : « Le choix de Bakary Gassama pour diriger la finale de la Ligue des champions de la CAF est une récompense pour avoir complimenté le Cameroun lors de son match contre l’Algérie, et ce sera peut-être le dernier match de sa vie car un penalty lui sera infligé qui pourra l’atteindre. l’ampleur de l’annulation en raison de ce qu’il a fait contre l’Algérie.

Algerie-focus

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here