Le Cameroun a-t-il fait appel à la sorcellerie pour battre l’Algérie ?

0
762

Foot-algerie / Ghlias.K 

Le média français RFI (Radio France internationale), dans un article publié  jeudi 6 octobre sur son site web accuse les joueurs camerounais de mysticisme à quelques semaines de la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar. 

L’auteur de l’article «Coupe du monde 2022 : quand foot et mysticisme se côtoient au Cameroun» sur RFI est allé loin en accusant les joueurs camerounais de la sorcellerie pour réaliser un bon parcours durant la prochaine Coupe du monde au Qatar. Vu la tournure des deux matches face à l’Algérie, on se demande, si les Camerounais n’ont pas fait appel à ce genre de pratique pour battre les Fennecs.

Révélations inédites de RFI

«La plupart des footballeurs camerounais se ruent vers les villages éloignés au fin fond de la forêt équatoriale, à la recherche et à la rencontre des tradipraticiens. Au sein des Lions Indomptables, on ne badine pas avec la sorcellerie, même lorsqu’elle requiert certaines pratiques qui pourraient choquer le grand public. Selon une certaine coutume, pour réaliser un beau parcours lors d’une compétition internationale, il faut s’entourer des meilleurs marabouts, tradipraticiens et guérisseurs privés», a publié RFI jeudi 6 octobre.

La Fédération réagit

Cet article a fait réagir le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o. Ce dernier à travers une lettre adressée à la rédaction de RFI a demandé d’exercer un droit de réponse pour démentir « mensongères » du média français.

«Ces propos sont non seulement mensongers mais représentent aussi une insulte à toutes ces générations de joueurs qui ont gagné des compétitions grâce à leurs efforts en club et au sein des sélections. L’équipe du Cameroun est un espace où la liberté de conscience et de culte est garantie », écrit là Fédération camerounaise.

 » Libre à chacun de pratiquer la religion ou la spiritualité de son choix. A condition que cette liberté respecte celle des autres joueurs et encadreurs, tout en préservant le cadre de vie de toute influence contraire au principe de laïcité de l’Etat reconnu par la Constitution du Cameroun. Il est du reste totalement ridicule de prétendre qu’on sacrifierait des animaux dans des stades en plein 21ème siècle. L’écrire quand on ne l’a pas vu relève de la fiction », ajoute le communiqué.

L’article de RFI ne laisse personne indifférent. Ce genre de révélations ne se font que par présence de preuve. Ceci dit, les Camerounais ont fait appel aux marabouts pour réaliser un bon parcours en Coupe du monde, mais avant d’y arriver ils auraient certainement fait la même chose pour battre l’Algérie dans un scénario dramatique appuyé par des décisions scandaleuse de Bakary Gassama.

Foot-algerie / Ghlias.K 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here