Le dérapage d’une journaliste française sur Cnews : “L’Algérie n’était rien avant la colonisation!” (Vidéo)

0
660

Finalement il n’ y a pas que Eric Zemmour et Pascal Praud qui font dans la polémique sur Cnews, la journaliste française Véronique Jacquier s’est jointe aux partisans de l’Algérie française en faisant une déclaration plus que polémique sur l’Algérie et son histoire. Alors qu’elle était de passage en direct jeudi 16 juillet, sur CNews, Véronique Jacquier a vanté « les bienfaits » de la colonisation de l’Algérie par la France.

En s’attaquant aux déclarations d’Emmanuel Macron sur l’Algérie, Véronique Jacquier a fait cette déclaration absurde « à l’époque, en 1830, l’Algérie ce n’était rien du tout, la France a construit des ponts, des routes, des hôpitaux… Il faudrait qu’Emmanuel Macron tienne un peu ce discours. Au lieu d’être dans l’auto-flagellation et la repentance.

Un chemin qu’avait commencé à emprunter Jacques Chirac et François Hollande. La France est aussi en droit de demander des excuses pour le massacre d’Oran et pour le massacre de tous les Français pendant cette période de l’Histoire ». 

La journaliste politique avait déclaré avant : « Il faut rappeler pourquoi la France a colonisé l’Algérie en 1830. C’était pour mettre fin à la piraterie barbaresque et à l’esclavage en Méditerranée pratiqués à l’époque par les musulmans ». 

Objet du débat sur la chaîne d’information française : la création d’une commission sur la mémoire franco-algérienne, décidée par les présidents des deux pays et annoncée par le président Abdelmadjid Tebboune, dans le journal L’Opinion du 13 juillet. Véronique Jacquier a bien vraisemblablement fait tomber son masque et offert sa pensée sur le sujet en affirmant notamment que « la France a colonisé l’Algérie pour mettre fin à la piraterie barbaresque et à l’esclavage en Méditerranée pratiqués par les musulmans », allusion faite aux turcs mais sans les nommer.  

Une déclaration grotesque venant d’une journaliste professionnelle qui n’a pas révisé ses cours d’histoire avant d’arriver sur le plateau de Cnews. En tout cas sur les réseaux sociaux, la journaliste s’est faite lyncher pour son ignorance en histoire et son dérapage médiatique absurde

Amel Bouchaib / Dia-algerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here