Le gisement de zinc et de plomb de Bejaia entre bientôt en exploitation

0
228

Le projet d’exploitation du gisement de zinc et de plomb d’Amizour, à 15 km au sud-ouest de Bejaia, va entrer en exploitation dans un « délai proche », a annoncé le wali de cette région.

Le wali, Kamel Eddine Kerbouche a expliqué que cette entrée en exploitation de ce projet qui s’étale sur 70 km2, englobant les communes de Tala-Hamza et Amizour, interviendra après la validation de l’étude d’impact sur l’environnement le concernant.

Le projet est actuellement à l’étape du cadastre qui permettra l’identification des terres à exproprier et leurs indemnisations.

Selon le wali, l’étude a été validée et la réalisation du projet et son exploitation a été confié à la Western Mediteranean Zinc (WMZ), une joint-venture algéro-australienne.

A cette occasion, la direction de la WMZ a tenu à rassurer tout un chacun sur la concrétisation et la mise en œuvre du projet. « A tout point de vue, il sera un projet minier modèle », a t-elle estimé.

Le potentiel minier exploitable de ce gisement est estimé à 34 millions de tonnes pour une production annuelle de 170.000 tonnes de concentré de zinc.

L’exploitation de cette mine permettra la création de près de 700 emplois directs.

lalgerieaujourdhui / Par Samir Leslous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here