Le match amical Algérie-Ghana délocalisé au stade de Baraki Mandela pour préparer la fête africaine

0
455

L’ultime rencontre de préparation des protégés de Madjid Bougherra sera l’occasion d’inaugurer le bijou qu’est le stade Nelson Mandela de Baraki.

La sélection nationale enchaînera ce jeudi la quatrième journée de son stage de préparation, au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa, pour la 7e édition du championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN-2022), reporté à 2023, prévue dans notre pays, avant son ultime match de préparation face au Ghana, samedi prochain, à Baraki (Alger). Aujourd’hui et à deux jours du match amical face à la sélection ghanéenne, prévu initialement au stade Miloud-Hadefi d’Oran, à partir de 20h00, se jouera finalement au stade de Baraki à 17 heures.«Ce match devait avoir lieu au stade Miloud-Hadefi dOran, avant qu’il ne soit reprogrammé dans la nouvelle enceinte algéroise au grand bonheur des protégés de Madjid Bougherra et des supporters des Verts avides de découvrir ce nouveau bijou», a souligné l’instance fédérale dans son communiqué.

Il y a lieu de rappeler au passage, qu’en réalité, initialement programmé à Baraki, puis transporté à Hamlaoui, avant d’atterrir à Oran, ce match amical de préparation des Afface au Ghana aura finalement lieu au stade Nelson-Mandela de Baraki en présence du public. Et ce changement de domiciliation de cette joute amicale est intervenu pour «inaugurer» ce nouveau stade de la capitale, qui était d’ailleurs très attendue par la population. Encore faut-il rappeler que la réception de ce stade a connu un grand retard, car plusieurs équipements et accessoires n’ont pas été installés à temps.

D’ailleurs le sélectionneur, Madjid Bougherra n’a pas caché son envie de jouer dans ce stade au moins une rencontre avant le coup dfenvoi de la compétition, africaine prévue du 13 janvier en cours au 4 février prochain dans notre pays. Ainsi, les joueurs pourront avoir leurs repères sur cette nouvelle pelouse. Ceci dit, il est important de rappeler que le coach Bougherra avait entamé, hier, la troisième journée de préparation, par des soins médicaux de 10h à 12h, avant une séance d’entraînement qui a débuté à 18 heures. À rappeler que la sélection nationale a enchaîné sa deuxième journée de stage, mardi en débutant la séance dfentraînement matinale par des soins avant de passer au travail en salle de gym pour certains joueurs. Par ailleurs, quatre éléments, en l’occurrence Abdelaoui, Bakir, Tahar et Mrezigue ont eu droit à un travail spécifique.

Il en a été de même pour trois d’entre eux, hormis Abdelaoui, lors de la seconde séance dfentraînement entamée à 18h00. Entouré de ses joueurs, le sélectionneur national, Madjid Bougherra a, dès le début de la séance, mis les idées en place rappelant les principes de jeu et les responsabilités de chacun devant l’exigence du travail souhaité sur et en dehors du terrain. Et à ce propos, Bougherra a déclaré, sans hésiter que «Nous sommes prêts en prévision de ce tournoi», avant de poursuivre: «Après une année et demie de préparation, je pense que nous sommes en situation de relever le défi. Nous entamons désormais notre dernier regroupement avant de signer notre première sortie officielle.

Mais, le sélectionneur algérien est bien prudent en faisant remarquer que «je mfattends à une compétition serrée et un niveau assez relevé. Toutes les sélections qui y prennent part seront animées dfune nette détermination de gagner le trophée», estime encore Madjid Bougherra qui compte beaucoup sur l’apport du public.

lexpressiondz / Saïd MEKKI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here