Le nouveau stade de Tizi-Ouzou baptisé Hocine Ait Ahmed ?

0
1003

Le nouveau stade de Tizi-Ouzou portera-t-il le nom de l’ancien maquisard et homme politique, Hocine Ait Ahmed ? C’est ce qu’a révélé le journaliste algérien du groupe qatari BeIN Sports, Hafid Derradji, dans un post publié lundi 15 janvier sur sa page Facebook. Les internautes qui étaient nombreux à réagir à la publication sont partagés sur ce choix.

Le projet du nouveau stade de Tizi-Ouzou tire actuellement à sa fin. Il faut dire que cette structure s’est bien fait attendre. Faut-il rappeler que le dit projet a été annoncé en 2005. Les travaux ont été lancés en 2010. Pour des raisons financières et autres, le chantier a connu plusieurs arrêts au grand dam de la grande famille sportive de la région.

Longtemps abandonné à tel point que le site était devenu un champ de patate, le projet a été relancé de plus belle en avril 2022. Mettant le paquet et une volonté de fer, les pouvoirs publics ont en effet boosté le projet qui n’est plus désormais qu’à quelques retouches avant sa livraison. Selon les dernières informations, le stade sera réceptionné durant le premier semestre de l’année en cours.

Baptisation du stade: plusieurs noms avancés

Désormais, la spéculation fait rage concernant l’appellation qui sera donné à ce stade qui est, soulignons-le, un joyau architectural réalisé selon les normes internationales. Plusieurs noms ont été avancés sur les réseaux sociaux : Abdelkader Khalef, Hocine Ait Ahmed, Mohand Cherif Hannachi et surtout Lounès Matoub sont ceux qui reviennent tel un leitmotiv. Il faut reconnaitre que celui qui fait bien l’unanimité au sein du public sportif de Tizi-Ouzou reste celui du chantre de la chanson kabyle, Lounès Matoub, grand militant de la cause berbère et fervent supporteur de la JS Kabylie de son vivant.

Hafidh Derradji se rétracte

Finalement, les pouvoirs publics auraient jeté leur dévolu sur le nom de Hocine Ait Ahmed, animateur de première heure du mouvement national et de la guerre de libération (54- 62), président du Front des forces socialistes(FFS), feu Hocine Ait Ahmed. C’est ce qu’a annoncé le journaliste de BeIN Sports, Hafidh Derradji, dans une publication sur sa page Facebook.

Celui-ci a cependant supprimé le post après le tapage suscité sur les réseaux sociaux. Il est vrai que rien n’est encore officiel concernant la baptisation de cette infrastructure. Pour certain d’ailleurs, peu importe le nom qu’elle portera, l’essentiel est qu’elle a vu le jour après plusieurs années d’attente.

Algerie-expat. by C.Arezki

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here