Le partenariat entre l’Algérie et les Etats-Unis est “très fort”

0
223

Le Coordinateur pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord au Conseil de sécurité nationale des Etats-Unis, M. Brett McGurk a affirmé, mardi à Alger, que le partenariat entre l’Algérie et les Etats-Unis était “très fort”, affichant la volonté des deux pays d’œuvrer de concert pour le renforcer davantage.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune au siège de la Présidence de la République, le responsable américain s’est dit heureux d’être en Algérie et d’avoir rencontré le Président Tebboune, une rencontre qu’il a qualifiée de “fructueuse et constructive”.

Faisant part de la volonté des Etats-Unis de travailler avec l’Algérie, M. McGurk a souligné que le partenariat entre les deux pays était “très fort”.

La rencontre a permis, selon le responsable américain, de “passer en revue la situation en Europe et en Afrique du Nord”, ajoutant que les deux pays “œuvrent de concert pour raffermir les liens de partenariat dans cette région qui connait plusieurs développements”.

L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra, du Conseiller auprès du Président de la République chargé des Affaires en lien avec la défense et la sécurité, M. Boumediene Benattou, et du directeur général de la documentation et de la sécurité extérieure, le général-major M’henna Djebbar, du côté algérien.

Ont assisté à la rencontre du côté américain, la sous-secrétaire d’Etat américaine aux Affaires étrangères, Mme Yael Lambert, et l’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie, Mme Elizabeth Moore Aubin.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here