Le restaurant parisien « interdit aux noirs » appartiendrait à cette star internationale de la chanson

0
3730

Le restaurant parisien accusé de racisme dans une vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux, cette star de la chanson serait actionnaire.

C’est une affaire qui secoue la Toile. Ce mercredi 20 juillet 2022, une vidéo postée sur le réseau social Tik Tok est rapidement devenue virale. Et pour cause, les images, à peine croyables, témoignent du racisme encore particulièrement présent en France. Dernièrement, c’était la chanteuse Pomme qui dénonçait la discrimination subie par l’artiste Aya Nakamura. La scène, filmée par une tiktokeuse, montre la jeune femme et deux de ses amies, devant le restaurant branché parisien, Manko. Problème, alors que tous les clients « blancs » rentrent à l’intérieur de l’établissement, ces dernières se voient refuser l’accès. Au motif qu’elles seraient… Mal habillées. Or, à l’instar des autres, elles portent des robes et des talons. Pire encore, une autre bande arrive devant le vigile, qui leur refuse l’entrée. Ensuite, c’est au tour d’un couple d’influenceurs, particulièrement élégant, de se voir interdit d’entrer… Le point commun entre toutes ces personnes ? Leur couleur de peau noire.

Garou actionnaire du restaurant Manko ?
Sous la vidéo Tik Tok, relayée des milliers de fois sur les réseaux sociaux, les internautes ont, évidemment, laissé exploser leur colère. « Boycotte Manko le restaurant sur Paris !!! Interdit pour les noirs apparemment », « donc au restaurant le Manko à Paris ça recale des noirs sous prétexte qu’ils ne sont pas en tenue de soirée alors que c’est très clairement faux », « notez bien le nom de ce lieu qui pratique le racisme sans complexe : Manko Paris », a-t-on pu lire. Même DJ Snake s’est emparé de l’affaire en lançant un boycott du restaurant, sur son compte Instagram. De son côté, le vigile a tenté de se justifier en postant un message dans sa story Instagram, « je ne suis pas un raciste, le monde, il est à tout le monde », avec une photo de mains de couleurs de peau différentes. Quant à Manko Paris, une déclaration officielle a également été faite : « Les sanctions nécessaires ont été prises immédiatement », a écrit le restaurant sur son compte Instagram. En effet, l’agent de sécurité a été licencié.

Problème, bien avant que la vidéo ne sorte, de nombreux avis Google sous la page du restaurant, témoignaient déjà de différents problèmes. D’ailleurs, de nombreux internautes ont affirmé que Garou serait associé dans ce restaurant, avec Benjamin Patou, chose qui semble se confirmer d’après le site Capital. La star de chanson apparaît en photo sur le site internet du restaurant Manko accompagné du message : « Garou rêvait de participer à la création d’un cabaret « extravagant », aussi spectaculaire que burlesque, aussi décalé que flamboyant… »

Du côté de twitter, les internautes sont indignés « Garou est l’un des 3 actionnaires du Manko. Pour rappel ce sont les actionnaires qui désignent les membres de la direction et qui ont le pouvoir de les faire sauter », « Garou, faut assumer le racisme du Resto-cabaret, elle est belle l’image des soirées parisiennes », « n’oublions pas que le chanteur Garou est propriétaire à 50 % avec Moma group du restaurant Manko », a-t-on pu lire sur Twitter. Pour le moment, l’artiste ne s’est pas exprimé.

Par Carla Biancarelli / nextplz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here