L’Elysée: La France a mobilisé 1.5 millions de soldats pour réprimer la Révolution Algérienne!

0
80

Le président français Emmanuel Macron a qualifié les massacres d’Algériens a Paris le 17 octobre 1961 de crimes inexcusables pour la République.

« A Paris, il y a 61 ans, la répression d’une manifestation d’indépendantistes Algériens faisait des centaines de blessés et des dizaines de morts », a écrit le président français sur Twitter.

Le Quai d’Orsay a avoué qu’entre 1954 et 1962, la France envoya près d’un million et demi d’hommes et de femmes se battre pour elle en Algérie. Plus de 23 000 y trouvèrent la mort. 60 000 au moins furent blessés.

« Nos combattants, engagés, appelés ou supplétifs, ont vécu ce conflit en première ligne, dans leur chair et leur conscience. Le Président de la République leur rend hommage a l’Hôtel national des Invalides, en ce jour anniversaire de la loi de 1999 qui reconnaissait enfin les « opérations » et « évènements » qui se déroulèrent en Algérie de 1954 a 1962 pour ce qu’ils étaient en réalité : une guerre »,ajoute la même source.

« Cette minorité de combattants a répandu la terreur, perpétré la torture, envers et contre toutes les valeurs d’une République fondée sur la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Une poignée d’entre eux se livra même, dans la clandestinité, au terrorisme »,ajoute la même source.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here