Les français s’emparent des données du Métro d’Alger: Le DG de l’EMA explique

0
1034

Répliquant sur l’éventuel vol de l’entreprise française RATP de la base des données du Métro d’Alger, le directeur général l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) Ali Arezki, a tenu a nier les informations relayées.

Intervenant sur les ondes de la Radio Chaîne 3, dans l’Invité de la rédaction ,le responsable annonce également la fin du contrat de gestion avec l’entreprise française RATP et le passage a une exploitation a 100% par une entreprise et des équipes algériennes.

 « A partir de demain, ce sont des compétences et du personnel a 100% algériens qui vont assurer l’exploitation, le service et la maintenance du métro d’Alger », révèle le premier responsable de l’Entreprise du métro d’Alger, qui précise que « cette société a 100% algérienne a été créée dans le cadre de la promotion de l’outil national et la concrétisation de l’expertise algérienne.»

Ali Arezki précise également que l’opérateur étranger a été chargé de l’exploitation et de la maintenance du métro d’Alger dans le cadre d’une convention classique, non renouvelable, qui est arrivée a terme le 31 octobre 2020.

« Durant ces 9 années, nous avons réussi a opérer un transfert de compétence et a former l’ensemble du personnel qui est versé aujourd’hui dans l’exploitation et la maintenance du métro d’Alger. »

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here