L’Unesco attribue la chaire de géologie médicale en Afrique à l’Algérienne Hassina Mouri

0
346

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a attribué la chaire de géologie médicale en Afrique à l’Algérienne Hassina Mouri, professeure en géologie à l’université de Johannesburg.

C’est la première fois dans l’histoire des programmes des chaires de l’Unesco qu’une chaire en géologie médicale centrée sur l’Afrique est attribuée, précise le site de l’université.

Lancée en 1992, le programme des chaires de l’Unesco regroupe 850 institutions dans 117 pays et vise la promotion de la coopération interuniversitaire.

Mme Mouri a été élue en 2020 au poste de vice-président de l’Union internationale des sciences géologiques (IUSG) pour la période 2020-2024, devenant ainsi la première femme africaine à occuper ce poste.

Elle est également membre du Conseil du programme international des géosciences et des géoparcs de l’Unesco, ainsi que du comité d’évaluation de la fondation nationale sud-africaine de la recherche pour les sciences de la Terre.

Mme Mouri siégeait auparavant au conseil consultatif du South African Journal of Science (SAJS), une prestigieuse revue scientifique en Afrique du Sud.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here