Maroc – Tentative d’entrée à Melilla: le bilan s’alourdit à 23 migrants morts

0
341

– La ville sous administration espagnole a été le théâtre vendredi d’une tentative d’entrée massive de près de 2000 immigrés africains

AA/Rabat

Vingt-trois migrants irréguliers ont trouvé la mort en tentant de franchir l’enclave espagnole de Melilla, selon un nouveau bilan relayé samedi par des médias officiels marocains.

La télévision nationale marocaine « Al Aoula » a rapporté, citant des sources locales dans la province de Nador (nord), que « cinq migrants ont péri, samedi soir ».

L’Espagne a annoncé, vendredi, que plus de 2 000 migrants ont tenté de franchir illicitement Melilla, enclave soumise à l’administration espagnole dans les territoires du Maroc.

L’enclave espagnole séparée du territoire marocain par une clôture de fer, est connue pour être un point de transit pour les migrants africains vers l’Europe.

Au moins 18 personnes originaires d’Afrique subsaharienne ont trouvé la mort en tentant de forcer l’entrée du poste frontalier de Melilla, selon un communiqué publié vendredi soir par les autorités de la province de Nador (nord-est).

Les autorités de Melilla ont annoncé qu’au moins 130 migrants sont parvenus à rentrer dans l’enclave espagnole à la suite de cette tentative d’entrée massive.

L’Espagne exerce sa souveraineté sur Ceuta depuis 1580 et sur Melilla depuis 1496, alors que le Maroc les considère comme parties intégrantes de son territoire national.

Les îles Jaâfarines et autres îles rocheuses de la Méditerranée sont également sous administration espagnole.

Cette prise d’assaut de l’enclave espagnole est la première depuis la normalisation mi-mars des relations entre Madrid et Rabat, après une crise diplomatique de près d’un an.

*Traduit de l’arabe par Hajer Cherni

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here