Match de l’Algérie à Marseille : La préfecture chamboule la programmation

0
1666

Yanel Amadhi / Foot-algerie

Le match amical qui opposera en novembre l’équipe d’Algérie à la sélection de Suède au stade Vélodrome de Marseille risque fortement ne pas avoir lieu dans l’enceinte de la ville phocéenne. A en croire certaine source, la préfecture des Bouches-du-Rhône a donné un avis défavorable à la demande déposée la semaine dernière par la Fédération algérienne de football (FAF) via une société spécialisée dans l’organisation des événements sportifs.

En effet, selon une source bien informée , c’est mardi 11 octobre que cette préfecture du sud de la France a répondu défavorablement à la société Sport Evol Management qui active pour le compte de la FAF. La demande a été déposée le 7 octobre, selon la même source qui affirme détenir une copie incluant certains détails, comme la date et l’horaire du match.

La raison du refus

C’est ainsi que la demande envoyée à la Fédération française de football (FFF) et la municipalité de Marseille indiquait la date du 19 novembre pour un match amical entre l’Algérie et la Suède. La rencontre est censée débuter à 20h30. Les organisateurs ont prévu, selon le même document, la mobilisation de 1100 agents chargés de la sécurité et 310 agents et hôtesses à l’intérieur du stade du Vélodrome.

Malgré toute cette mobilisation, la préfecture des Bouches-du-Rhône considère que ce match Algérie-Suède est à hauts risques, non sans émettre un refus pour des raisons de sécurité. Les responsables politiques de la région et du département semblent avoir peur d’éventuels débordements pendant et même après le match. Surtout que les ressortissants algériens sont très nombreux à Marseille et dans différentes villes du sud de l’Hexagone. Les manifestations d’après matchs finissent parfois dans la violence, comme on le voit dans plusieurs villes de France.

Yanel Amadhi / Foot-algerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here