Menacé de mort, un candidat d’origine algérienne se retire de la course aux législatives

0
682

Le candidat d’origine algérienne aux législatives françaises, Taha Bouhafs qui a dit être tous les jours victime de calomnie, d’insulte et de menace de mort a fini par se retirer de la course pour les législatives françaises.

“Tous les jours, une nouvelle calomnie, une nouvelle insulte, une nouvelle menace de mort, une nouvelle accusation”, a écrit le natif de Aïn El Beïda sur Twitter.

“J’ai sous-estimé la puissance de ce système quand il veut vous broyer”, écrit-il notamment. “J’ai été soutenu, pas assez pour tenir, mais assez pour être reconnaissant. J’espère que cette déclaration ne vous fera pas baisser les bras. Continuez a vous battre. Pour ma part, j’ai essayé mais je n’y arrive plus”, conclut-il.

Interrogé sur France 2 pour confirmer que Bouhafs ne serait donc pas candidat, Alexis Corbière a estimé “qu’il faut l’interpréter comme ça”.

“Je prends acte de sa décision et je demande qu’elle soit respectée”, a-t-il ajouté, assurant que LFI n’avait fait aucune pression pour obtenir ce retrait, réclamé lundi par un de ses alliés, le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, selon TV5monde.

“De toute manière il y aura un candidat de La France insoumise et de toute manière, nombres d’arguments qui ont été utilisés publiquement contre Bouhafs, je les ai jugés scandaleux”, a rappelé Corbière, qui avait dénoncé fin avril un “délit de faciès” et un acharnement de “petites hyènes” a l’encontre du candidat LFI.

“Il est plus que temps de regarder en face l’injustice, la violence des attaques venues de l’extrême droite, relayées ad nauseam dans les médias, par la macronie et jusque dans certains rangs a gauche, contre un jeune homme sans diplôme, issu des quartiers populaires et de l’immigration”, a déploré sur Twitter mardi une autre députée LFI, Clémentine Autain.

Une scène qui rappelle la haine que subissent les ressortissants de pays arabes en France, dont le jeune candidat PS Samir Lassoued, 25 ans, traité de “sala Arabe” et sommé de rentrer chez lui.

France: un candidat PS aux législatives traité de “Sale Arabe”

Des propos a caractère raciste ont été découverts sur l’affiche du candidat PS aux législatives, Samir Lassoued.

Samir Lassoued, benjamin des candidats du Parti socialiste dans le Val-d’Oise pour les législatives en juin, a vu son affiche vandalisée, a rapporté jeudi BFMTV. Olivier Faure a réagi, dénonçant de “sales racistes” en France.

“Je suis chez moi, candidat a une élection pour être élu de la République, et vous allez devoir faire avec”. Voila ce qu’a tweeté Samir Lassoued en réponse aux tags sur son affiche de campagne. L’élève-avocat de 25 ans, candidat du Parti socialiste (PS) dans la 6e circonscription du Val d’Oise (95) a été surpris par des inscriptions le qualifiant de “sale arabe” et lui enjoignant de “rentrer chez lui”.https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=choroukonline&dnt=true&embedId=twitter-widget-1&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NlbnNpdGl2ZV9tZWRpYV9pbnRlcnN0aXRpYWxfMTM5NjMiOnsiYnVja2V0IjoiaW50ZXJzdGl0aWFsIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd190d2VldF9yZXN1bHRfbWlncmF0aW9uXzEzOTc5Ijp7ImJ1Y2tldCI6InR3ZWV0X3Jlc3VsdCIsInZlcnNpb24iOm51bGx9fQ%3D%3D&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1518232202194169857&lang=ar&origin=https%3A%2F%2Fwww.echoroukonline.com%2Fmenace-de-mort-un-candidat-dorigine-algerienne-se-retire-de-la-course-aux-legislatives&sessionId=4fdfebddd7567b7ab82aa972b6da5bd063f087a0&siteScreenName=choroukonline&theme=light&widgetsVersion=0577b6d654dbc%3A1652396794909&width=500px

Pas de “sales arabes” mais des “sales racistes”

Un épisode qui n’a pas manqué de faire réagir Olivier Faure. Le premier secrétaire du PS s’est ainsi indigné dans un tweet:

“Cher Samir, il n’y a en France pas de ‘sales arabes’ mais il y a de sales racistes. La France est un pays métissé qui s’est choisi la République comme régime. Tu es chez toi et je l’espère, demain tu seras dans l’hémicycle l’un des 577 représentants de la Nation”.

Habitant de la 6e circonscription, il est aujourd’hui le plus jeune des candidats du Parti socialiste dans le Val-d’Oise pour les législatives, qui auront lieu les dimanches 12 et 19 juin prochains.

Au sein du PS, le candidat est bien connu localement. Comme le rapportent nos confrères d’Actu Pontoise, il est actuellement secrétaire fédéral en charge de l’animation des sections du centre du Val-d’Oise, après avoir été notamment animateur fédéral des jeunes socialistes de 2019 a 2021 et secrétaire fédéral aux relations avec les syndicats.

Alors que le parti qu’il représente est en pleine négociation avec La France insoumise, de Jean-Luc Mélenchon dans le cadre d’une hypothétique alliance pour les législatives, le candidat, loin de toute cette actualité a tenu a remercier chaleureusement son premier secrétaire. “Un grand merci a toi cher Olivier. Nous ne laisserons personne fragiliser notre modèle de société”.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here