Mondiaux-2022 de Qwan Ki Do : les Algériens décrochent deux titres mondiaux

0
142

Les jeunes athlètes de l’US El Biar se sont illustrés lors de la première édition du Championnat du monde des clubs de Qwan Ki Do des catégories cadets et juniors, disputée à Padoue en Italie, en décrochant deux médailles d’or et une en bronze, dans un rendez-vous auquel ont, également, pris part deux autres formations algériennes, à savoir, le club de Aïssat Idir (El Harrach) et Amel Qwan Ki Do de Bouzareah (Alger), lit-on sur l’APS.

Pour leur première participation à une compétition internationale en jeunes catégories, les athlètes de l’Union sportive d’El Biar (USEB) ont marqué leur présence, grâce à la jeune Yasmine Bensafi, sacrée championne du monde dans la spécialité Giao Dao (combat) et médaillée en bronze dans celle de Tao Qwan (exhibition), ainsi que sa compatriote Ghania Benhdid, couronnée dans la catégorie de Giao Dao.

La moisson algérienne a été étoffée par d’autres distinctions. L’équipe féminine du club d’Aïssat Idir d’El Harrach, avec une médaille d’argent en combat et une en bronze aux techniques individuelles, auxquelles s’ajoute la breloque en bronze de Youcef Amine Benziouche du club d’Amel Qwan Ki Do de Bouzareah dans la spécialité Thao Qwan.

Interrogé sur cette belle prestation de ses athlètes aux Mondiaux-2022 en Italie, le président de l’USEB, Abderrahmane Bouzid s’est félicité de cette belle récolte des jeunes athlètes algériens qui étaient à la hauteur de l’évènement.

Bouzid a tenu à relever le manque de moyen et de soutien pour ses clubs et athlètes qui méritent «une attention particulière, notamment, par ce qu’ils sont jeunes et possèdent déjà des potentialités perfectibles».

Il est à signaler que le premier Championnat du monde des clubs de Qwan Ki Do (cadets et juniors) en Italie a enregistré la participation de 500 athlètes représentant 26 pays, dont l’Algérie seul pays africain présent avec trois clubs.

R. S. / Algeriepatriotique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here