Mondiaux petit bassin: Amel Melih améliore son record d’Algérie du 50m nage libre

0
291

ABU DHABI – La nageuse algérienne Amel Melih a amélioré son record d’Algérie du 50m nage libre, lors des épreuves de la 5e journée des Mondiaux en petit bassin (25 m), disputées lundi à Abu Dhabi aux Emirats arabes unis.

Melih (27 ans), qui a terminé à la 35e place sur 89 participantes aux séries qualificatives du 50m nage libre avec un chrono (25.35), a amélioré son ancien record (25.43) établi en novembre 2021.

C’est le deuxième record d’Algérie battu par la nageuse algérienne lors de ces Mondiaux, après celui du 100m nage libre, amélioré vendredi avec un chrono de (55.34).

La 6e et dernière journée de compétition, prévue mardi, verra la participation du nageur Abdallah Ardjoune aux séries qualificatives du 50m dos.

Pour rappel, Jaouad Syoud, sur lequel reposaient les meilleurs espoirs algériens dans ces Mondiaux 2021, s’est finalement absenté, pour des raisons qui pour l’heure restent inconnues, lui qui devait disputer le 100 mètres et le 200 mètres papillon, ainsi que le 100 mètres et le 400 mètres quatre/nages.

Une défection qui réduit la participation algérienne de cinq à quatre nageurs dans ces Mondiaux 2021, considérés comme préparation pour l’élite nationale en prévision d’autres échéances, dont les Jeux méditerranéens de 2022 à Oran.

Abdallah Ardjoune (ASPTT/Alger), Anis Djaballah (USM Alger), Oussama Sahnoune Frankfurt/Allemagne), et Amel Mélih (Saint-Priest) préparent également les prochains championnats arabes de natation en grand bassin (50 mètres), prévus en mars 2022 en Algérie.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here