Mostaganem/incendies Fermeture partielle de certaines forêts

0
78

Les services de la wilaya de Mostaganem ont décidé, la fermeture partielle de certains sites forestiers avec la
suspension de tous les travaux et activités susceptibles de causer des incendies, a-t-on appris, mardi, auprès de la conservation locale des forêts.

Les sites concernés par cette décision de wilaya, valable du 1 er juin en cours jusqu’au 31 octobre prochain, sont la forêt des dunes de sable (Stidia), à l’exception de l’endroit de repos et de détente sur la RN 11, la forêt de Chouachi (Hadjadj), à l’exception de l’espace destiné également au repos et détente.

Cette décision comprend aussi la fermeture totale des forêts d’Agboub (Safsaf), qui a perdu l’année dernière plus de 50 hectares détruits par les flammes, la forêt de Si Chérif (Achâacha) et la forêt de Mazaghran.

En outre, les mêmes services ont décidé, au cours de la même période, de suspendre totalement les travaux et activités qui provoqueraient des incendies dans ces zones, notamment la production du charbon, le fumage des ruches, le pâturage, la chasse, le tourisme et le camping.

Les organismes publics et les entreprises en charge des travaux à l’intérieur ou à proximité de ces forêts, ainsi que les citoyens exerçant des activités agricoles peuvent poursuivre leurs travaux à condition d’obtenir une déclaration écrite de la conservation de wilaya des forêts, a-t-on indiqué de même source.

Les citoyens résidant dans ces milieux forestiers doivent exercer leurs activités sans restriction, à condition qu’ils respectent les mesures préventives qui empêchent la survenue de tout incendie, parallèlement à la mise en place par la conservation des forêts de la wilaya des panneaux de signalisation.
Le patrimoine forestier de Mostaganem est constitué de 32. 227 hectares, soit 14 pour cent de la superficie totale de la wilaya. Il est composé de pins d’Alep et de pins maritime et de genévriers, rappelle-t-on. 

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here