Nâama : 3 projets pour la relance du programme du barrage vert 

0
344
La conservation des forêts de la wilaya de Nâama a lancé, ce mardi, trois projets inscrits dans le cadre du programme national de  relance du barrage vert, a-t-on appris auprès de cet organe.
Les premières opérations du programme s’étalent de 2023 à 2030, a indiqué le conservateur des forêts Djamel Zaoui en marge de la cérémonie du coup d’envoi du programme de boisement de la ceinture verte donné au niveau de la région Redjimet, dans la commune d’Asla, sur une surface de 20 ha. Ces projets pour lesquels une enveloppe financière de 45 millions DA a été allouée portent sur la stabilisation des dunes de sable sur 50 hectares à Aïn Sefra et la plantation d’arbustes fourragers à Aïn Warka (Asla) sur une superficie de 50 ha.
L’Entreprise publique de génie rural « Dahra Oran » se charge de concrétiser ces projets en exploitant une partie de la pépinière de wilaya de la conservation des forêts et réunir les conditions propices, en prenant en compte le climat et la nature du sol de la région à repeupler, permettant la croissance des plants, a précisé l’ingénieur chargé du suivi de la réhabilitation et l’extension du barrage vert dans la wilaya de Nâama, Ziyad Tadj Abdel-Djelil.
L’Office national des études pour le développement rural a élaboré un programme de développement pour valoriser le projet de barrage vert et l’étendre à l’ensemble de la wilaya. Il comprend plusieurs opérations  devant être concrétisées au cours des huit prochaines années pour lutter contre la désertification, protéger les terres contre l’érosion, valoriser le couvert végétal, réaliser les réserves pastorales, ériger des brise-vent  et planter des arbres fruitiers.
La surface ciblée par le programme de relance du barrage vert dans la wilaya de Nâama atteint 173.522 ha répartis entre six communes représentant 2,5 % de la surface globale du barrage vert au niveau national, a-t-on indiqué.

Horizons

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here