Oran: Saisie d’une viande mélangée a un conservateur de cadavres

0
5001

 L’Association algérienne de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement (APOCE),en collaboration avec la brigade de l’environnement et de l’urbanisme relevant de la sûreté de wilaya d’Oran, ont procédé a la saisie de plus d 3 quintaux de viandes rouges impropres a la consommation humaine .

Une découverte macabre a encore été faite chez certaines boucheries! Odeurs nauséabondes, viandes et boyaux avariés, l’eau de l’aval notamment utilisée dans les processus de conservation les cadavres., et du colorant dissimulant les mauvaises odeurs des viandes impropres àa la consommation.

Cette énorme quantité de viandes devant été destinées a la vente.

L’Association algérienne de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement (APOCE), a révélé la saisie d’une considérable quantité de viande hachée mélangée avec une poudre de conservation de cadavres.

Selon un communiqué publié sur sa page Facebook, l’APOCE affirme que lors d’une opération conjointe entre les services de la direction de commerce dans le ville d’Oran, accompagnés d’éléments de le sûreté nationale, plus de 12 kilogrammes de viande hachée mélangée a une poudre dénommée « nitrite de sodium »,ont été saisis.

Une poudre généralement utilisée dans les processus de conservation les cadavres.

En effet, et selon les explications de la même source, ladite matière est un conservateur chimique dont l’utilisation n’est pas autorisée en boucherie.

La même source fait savoir notamment que la viande contaminée a été commercialisée en grande quantité a Oran.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here