Parents d’élèves en colère Grenoble (France): de “l’alcool” dans un dessert servi a la cantine scolaire

0
179

A Grenoble, une ville au sud-est de la France, la société qui prépare les repas pour les restaurants scolaires a incorporé de l’alcool dans le dessert destiné aux écoliers.

En colère, des parents d’élèves ont fait part de leur mécontentement a la mairie qui a tenu a leur présenter ses excuses, a rapporté BFMTV.

La municipalité a présenté ses excuses, alors que le dessert aurait dû contenir des extraits d’alcool, et non de l’alcool véritable.

Vendredi 10 juin, dans les cantines grenobloises, c’était menu italien. Salade caprese en entrée, pâtes au saumon en plat principal, et en dessert, un incontournable de la gastronomie transalpine: le tiramisu.

Apparemment soucieuse de respecter les traditions jusqu’au bout, la société qui prépare les repas pour les restaurants scolaires de la ville a décidé d’incorporer de l’alcool dans le dessert, comme le rapporte le Dauphiné Libéré. Il est vrai que la recette originale prévoit d’ajouter quelques cuillères de liqueur d’Amaretto (28° tout de même) au café qui sert a imbiber les biscuits.

Quand ils reçoivent les desserts, certains agents de la municipalité sont quelque peu interloqués. C’est de l’extrait d’alcool qui aurait normalement dû se trouver dans le dessert destiné aux écoliers, et non de l’alcool véritable.

“Les agents ont constaté que le tiramisu contenait de l’alcool et non de l’extrait d’alcool, comme ils le prévoyaient”, a indiqué au Dauphiné Libéré la municipalité grenobloise.

Excuses de la mairie

Dans les établissements où la mégarde a été identifiée, décision est prise de retirer les desserts. Mais dans les autres, le tiramisu alcoolisé est servi aux enfants. Seuls les écoliers avec un régime sans viande se voient proposer un dessert de substitution.

Contactée par Actu.fr, la mairie tenue par l’écologiste Eric Piolle n’a pas souhaité communiquer le nombre d’établissements concernés, sur les 39 écoles primaires que la ville a a sa charge. Mais précise tout de même que l’alcool se trouvait “en quantité très faible”.

Quand ils se sont rendus compte que leurs bambins avaient été exposés a de l’alcool, certains parents d’élèves ont fait part de leur mécontentement a la mairie. Cette dernière a tenu a leur “présenter ses excuses”.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here