Partis d’Oran, deux harraga algériens et 11 syriens interceptés à Almeria

0
290

Deux clandestins algériens et onze autres syriens ont été interceptés par les garde-frontières de la région d’Almeria (Espagne) , dimanche soir, à bord d’une embarcation rapide, a fait savoir, ce lundi 25 avril, Francisco José Clemente Martin, du Centre international pour l’identification de migrants disparus (CIPIMD) sur sa page Facebook.

Le responsable espagnol a précisé que l’embarcation a pris le départ de la localité d’Ain Türk sur la côte ouest d’Oran. Le passeur de l’embarcation a été placé en détention, d’après la même source.

Francisco Jose Clemente Martin affirme qu’il a fallu plus d’une heure aux garde-côtes espagnols pour immobiliser le bateau qui a essayé de s’échapper. La traversée aurait coûté près de 80.000 euros à raison de 7 000 euros par personne, selon la même source. « Ils ont payé 7000 euros chacun », a-t-il indiqué.

Prés de 2 000 harraga sont arrivés aux cotés espagnoles depuis l’été 2021 dont la majorité arrive à Almeria la principale destination des clandestins à partir du littoral oranais.

Par M.B / jeune-independant

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here