Plus de 4.700 oiseaux migrateurs observés dans la région du Tassili depuis début 2022

0
180

Au moins 4.732 oiseaux aquatiques migrateurs représentant 44 espèces ont été observés depuis le début de l’année en cours au niveau des zones humides et plans d’eau de la région du Tassili, a-t-on appris dimanche des responsables de la Conservation des forêts de la wilaya d’Illizi.

La plupart de ces oiseaux migrateurs ont été observés au niveau des exutoires des stations d’épuration de Djanet et Illizi, ainsi que des zones humides telles que Ikenouine, Ifertine, Ifni, Tamadjert, Imehrou et Oued-Djerrat, a précisé à l’APS le chef du service technique à la Conservation des forêts, Abdeslam Arab.

Les espèces avifaunes aquatiques et migratrices élisent domicile dans la région pour nidifier en période hivernale, avant de poursuivre leur migration vers le Sud du continent, a-t-il signalé en citant parmi ces oiseaux migrateurs, la Spatule, l’échasse blanche, la Tadorne Casarca, le Traquet, la Cigogne blanche et le Héron cendré.

La région du Tassili constitue, grâce à sa riche biodiversité, une zone de prédilection pour diverses espèces d’oiseaux migrateurs, mais aussi pour des espèces sédentaires, a souligné M.Arab.

Les services de la Conservation des forêts s’attèlent pour cela à valoriser et préserver la biodiversité de la région, notamment les espèces avifaunes rares et protégées.

Ces actions interviennent à travers l’intensification de la surveillance des zones humides et des plans d’eau fréquentés par les volatiles et autres animaux sauvages, en plus d’actions de nettoiement des sites et leur préservation des risques de pollution par les rejets anarchiques de déchets et les restes d’animaux, selon la même source.

24hdz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here