Pomme de terre : 2,2 millions de quintaux récoltés la saison en cours à Ain Defla

0
190

Une récolte de 2,2 millions de quintaux (220.000 tonnes, ndlr) de pomme de terre de consommation et de semence a été réalisée durant la saison agricole en cours dans la wilaya d’Ain Defla.

C’est ce qu’a fait savoir Haouès Benyoucef, le chef de service des inspections phytosanitaires à la Direction locale des services agricoles (DSA), cité ce samedi par l’agence APS.

« La wilaya d’Ain Defla a enregistré pour cette saison agricole une production de 2,2 millions de quintaux de pomme de terre de consommation et de semence, pour une superficie globale exploitée de 6200 hectares », a indiqué M. Benyoucef.

Pour la récolte de pomme de terre destinée à la consommation qui occupe une superficie de 1525 ha, a ajouté M. Benyoucef, les services agricoles ont enregistré une production de 800.000 quintaux (80.000 tonnes, ndlr) avec un rendement de 400 quintaux à l’hectare.

Quant à la quantité destinée à la semence, la wilaya en a produit pas moins de 1,4 million de quintaux (140.000 tonnes, ndlr), avec un rendement de 300 quintaux à l’hectare, indique le même responsable, soulignant que ce « très bon » rendement est dû aux précipitations enregistrées les mois de février, mars et avril dernier.

Afin d’assurer l’irrigation des champs de pomme de terre à travers le territoire de la wilaya, le responsable a fait savoir que durant cette saison agricole, un volume de 29 millions M3 a été mobilisé à partir des barrages hydrauliques dont dispose Ain Defla, par les autorités locales en vue de permettre aux agriculteurs d’avoir une bonne récolte.

Concernant la pomme de terre d’arrière saison, M. Benyoucef a fait savoir qu’une superficie de 6000 hectares a été prévue, indiquant que la semence produite localement est « disponible et suffisante ».

Des équipes de la DSA, du Centre national de contrôle et de certification des semences et des plants (Cncc) et Office national interprofessionnel mixte des légumes et des viandes (ONILEV), sont déjà à pied d’œuvre pour « arrêter la quantité réelle stockée et s’assurer des conditions de stockage », a-t-il dit.

Hormis quelques foyers de mildiou « maitrisés, la saison s’est déroulée sans aucun problème phytosanitaire », a rassuré le chef de service des inspections phytosanitaire à la DSA d’Ain Defla.

S’agissant de la récolte de la tomate industrielle cultivée sur une superficie de 3200 hectares, les services agricoles tablent sur une production prévisionnelle dépassant les trois (3) millions de quintaux, avec un rendement de 1000 quintaux à l’hectare, note M. Benyoucef.

Algerie-eco

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here