Quatre employés d’une banque à Constantine détournent 700 milles euros

0
383

Un détournement de plus de 700 milles euros d’une agence de banque constantinoise a fait l’objet d’une enquête menée par la brigade économique et financière de la police judiciaire de Constantine.

Quatre employés de banque directement impliqués dans cette affaire sont poursuivis et l’objet d’une instruction judiciaire à la suite de la découverte par les inspecteurs de la dite banque d’opérations frauduleuses ayant fait perdre à la banque d’importantes sommes d’argent en monnaie européenne, précise un communiqué de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya de Constantine qui n’a pas précisé le nom de la banque.

Le pot aux roses a été découvert à la suite de la mise à nu d’un découvert bancaire au niveau d’un des comptes en monnaies fortes de l’agence bancaire. Sur instruction du parquet l’enquête diligentée par la brigade économique et financière de la sûreté de wilaya et sur la base d’un constat fait par l’inspection bancaire confirme les dépassements dont sont accusés les quatre employés.

Les mis en cause avaient durant près de cinq longues années procédé à des opérations de changes dans le cadre de l’allocation touristique en utilisant plusieurs passeports à l’insu de leurs propriétaires et ce à plusieurs reprises durant l’année.

L’enquête révèle que les mis en cause avaient, entre 2015 et 2020, réussi à  voler une énorme somme dépassant les 700 milles euros, une somme qui aurait été par la suite écoulée sur les places du marché de change parallèle.

Sur la base de l’enquête policière, les mis en cause, âgés entre 33 et 61 ans, ont été présentés devant le parquet du tribunal de Ziadia. Ils devront répondre des chefs d’inculpation dont l’utilisation malhonnête et intentionnelle à des fins personnelles de fonds d’un établissement bancaire, mauvaise exploitation d’une fonction et abus de pouvoir, en violation de la législation et de la réglementation relatives aux échanges et aux mouvements de capitaux vers et depuis l’étranger, en ne respectant pas les procédures prévues et les formalités requises.

Par A. B. / jeune-independant

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here