Réduction de la facture d’importation de carburants de 1,5 milliard de dollars en 2021

0
211

Selon M. Rachid Zerdani, vice-président Responsable de la Stratégie, de la Planification et Economie a la Sonatrah, la compagnie nationale des hydrocarbures a clôturé l’année 2021 avec des résultats positifs avec plus de 34,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires a l’export, contre 20 milliards de dollars en 2020, et ce, en dépit d’une conjoncture difficile induite par les effets de la crise sanitaire courant 2019 et 2020.

Invité, ce dimanche, de la Rédaction de la Radio Algérienne, M. Zerdani explique ce résultat par « la reprise de l’activité économique mondiale en 2021, soutenue par des mesures de relance budgétaire et financière sans précédent, et induisant une croissance de la demande en pétrole de plus de 5 millions de barils/jour par rapport a l’année 2020 ».

Zerdani cite plus loin l’exemple de l’annonce, par le gouvernement américain, d’un plan de relance de pas moins de 1 900 milliards de dollars.

Les prix du baril ont également suivi une tendance haussière se situant a une moyenne de 60 dollars le baril pour l’année 2021.

L’invité de la Radio n’omet pas de préciser au passage que la compagnie nationale des hydrocarbures a saisi cette conjoncture favorable pour poursuivre ses efforts dans la mobilisation de nouvelles réserves, et a réussi a augmenter son niveau de production pour honorer ses engagements envers ses partenaires. Ce dernier est, en effet, passé de 176 millions de TEP (tonnes équivalent pétrole) en 2020, a 185 TEP en 2021, soit une augmentation de 9 millions de TEP.

Autre annonce importante faite a la Radio par le représentant de la Sonatrach, cette réduction de la facture d’importation de carburants de 1,5 milliard de dollars courant l’année 2021.

Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here