Sommet extraordinaire de l’UA: l’Algérie affirme à Niamey son soutien à l’industrialisation en Afrique

0
179

En qualité de représentant du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le Premier ministre, Aïmene Benabderrhamane, a pris part ce vendredi aux travaux du 17e Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur l’industrialisation et la diversification économique en Afrique, ainsi que sur la Zone de libre-échange.

L’Algérie a affirmé, vendredi depuis Niamey, son entière disposition et son engagement à adhérer aux démarches communes, ainsi que son soutien au renforcement de l’industrie et de l’industrialisation dans le continent africain, mettant l’accent sur la nécessité de mettre en place un nouveau modèle économique adapté à la réalité africaine et d’élaborer une stratégie industrielle globale tenant compte des capacités de chaque pays à atteindre une industrie efficiente et une économie forte, intégrée et cohérente.

Dans une allocution prononcée lors d’une séance à huis clos du 17e Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur l’industrialisation et la diversification économique en Afrique, le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane qui prend part à cette rencontre en tant que représentant du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a souligné “l’entière disposition de l’Algérie et son engagement à adhérer aux démarches communes ainsi que son appui au renforcement de l’industrie et de l’industrialisation dans notre continent (africain) et à atteindre les plus hauts niveaux d’intégration, en concrétisation des objectifs majeurs tracés par les fondateurs de notre organisation panafricaine”.

Ennahar Online

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here