Tebboune ordonne la baisse des prix des billets d’avion

0
1043

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a instruit le ministre des Transports d’entamer la révision à la baisse des tarifs des billets de transports aériens et maritimes avant la saison estivale, notamment pour la communauté nationale à l’étranger, d’une manière qui stimule et active le mouvement vers les sociétés nationales de transport. C’est ce qu’a indiqué un communiqué de la Présidence de la République publié sur sa page Facebook.

Le président de la République qui a pris cette décision ce dimanche 24 avril lors du Conseil des ministres, a demandé également au gouvernement à renforcer les vols vers l’étranger et de trouver une solution immédiate à tous les problèmes liés au transport des pèlerins de la Omra.

Par ailleurs, le président Tebboune a ordonné la révision du fonctionnement structurel d’Air Algérie, et son mode de gestion, conformément aux normes internationales.

Il a également ordonné d’accorder une grande importance au statut professionnel et social des pilotes et techniciens algériens travaillant dans le domaine de l’aviation.

L’euphorie de la reprise des vols internationaux a laissé place à une déception pour une grande partie des Algériens de l’étranger. Rejoindre l’autre rive de la Méditerranée coûte très cher et donc est hors de portée pour une grande partie de la diaspora algérienne qui se plaint de ne pas pouvoir venir au pays voir leurs proches ou régler des affaires à cause de la cherté des billets d’avion.

Chez Air Algérie, une simulation pour un départ dans les 48 heures donne le prix minimum de 1.279 euros pour un aller-retour Paris-Alger-Paris.

Une enquête a été ouverte par les autorités sur la cherté des billets d’avion mais les résultats ne sont toujours pas connus.

jeune-independant

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here