Thuram :« Je n’ai jamais parlé du match Algérie-Cameroun…»

0
997

lebuteur /Entretien réalisé par Moumen Ait Kaci Ali

«Belmadi a porté très haut les couleurs de son pays. Il ne faut pas avoir la mémoire courte»

« S’il y un peuple courageux que je respecte c’est bien le peuple algérien. Je connais très bien l’histoire»

« Je ne me permets pas d’enfoncer un peuple  qui respecte quelqu’un comme Frantz Fanon »

«Belmadi a porté très haut les couleurs de son pays.  Il ne faut pas avoir la mémoire courte»  

L’ancienne star de l’Equipe de France et ex sociétaire de la légendaire équipe de Parme AC et de la Juventus, Lilian Thuram s’exprime dans cet entretien qu’il accorde au journal Le Buteur  sur les rumeurs qu’on a voulu lui attribuer  concernant des déclarations qu’il n’avait jamais proférées à un journal Camerounais au sujet du dernier match barrage perdu par les Verts contre les Lions indomptables du Cameroun. Le solide défenseur central du FC Barcelone formé à l’AS Monaco, connu et aimé en Algérie pour ses positions très honorables contre le racisme et la discrimination  s’est dit  extrêmement surpris d’apprendre qu’on associe son nom dans une rencontre de football qu’il n’a même pas vu ni suivi.    

Tout d’abord Lilian certains médias ont évoqué une déclaration que vous aurez faite concernant le match Algérie-Cameroun, une confirmation ?

Je dois d’abord dire qu’aucun journaliste camerounais ne m’a appelé pour parler du match Algérie-Cameroun du mois de mars passé. Après, pour dire la vérité, je m’exprime très peu sur le football français, donc il n’y aucune raison que je le fasse sur ce match Algérie –Cameroun. Il  n’y aussi aucune logique qu’un journaliste camerounais m’appelle pour parler de cette rencontre

On sait que vous êtes quelqu’un d’engagé,   avec des positions très honorables, un match de football n’est pas quand même pas une bataille politique. Ne croyez-vous pas qu’on a peut-être essayé d‘utiliser votre notoriété pour défendre un dossier sportif?

Vous savez, ce que je trouve très grave est qu’effectivement il y a des gens qi utilisent mon nom, pour avoir une répercussion positive sur la vente de leurs journaux ou je ne sais quoi. Maintenant, qu’on m’appelle et  qu’on me dise  que j’ai déclaré des trucs de ce genre  et qui sont relayés  sur les réseaux sociaux m’a franchement extrêmement surpris.  Comme je dois avouer que je ne suis pas trop sur les réseaux sociaux, cela m’a vraiment très déçu surtout que C’est mon fils en premier qui m’avait  appelé pour m’apprendre ces propos que je n’ai jamais tenu.  Je lui ai répondu que c‘était totalement faux et que je n’avais jamais parlé à personne. Après,  lorsque je parle je n’utilise jamais des propos méprisants vis-à-vis des gens. Je dois dire aussi que  je suis  vraiment vexé et blessé que certaines personnes puissent croire et penser que j’aurai pu dire des choses comme ça sur l’Algérie parce que ça n’a aucun sens.

 On vous attribue des propos sur un match que vous n’avez peut-être pas vu n’est-ce pas?

Voilà, pour dire la vérité, je n’ai pas vu le match (rires) ni l’aller ni le retour. Au fait, je ne comprends même pas d’où on sort cette histoire. Maintenant ce qu’il faut retenir c’est que je n’ai jamais fait de déclarations sur ce match Algérie – Cameroun. Que ce soit  pour un journal français ou ailleurs.

On vous ressent un peu touché …

D’abord ce qui est désolant est le fait qu’on m’a attribué propos alors que je n’ai jamais parlé de cette rencontre. J’insiste sur cela car c’est très important pour moi. Et puis, si vous voulez, s’il y un peuple courageux que je respecte c’est bien le peuple algérien car je connais très bien l’histoire de la colonisation étant donné que je travaille sur  ces sujets…

On  comprend votre désarroi surtout qu’il s’agit d’un mensonge  et que des personnes ont cru en ces propos fabriqués ?

Bah oui, ce que est triste aussi, c’est que certaines personnes lorsque qu’ils regardent parce que c’est fortement relayé sur les réseaux sociaux, ils finissent par croire donc, c’est vraiment extrêmement dangereux surtout qu’il y a forcément des gens qui vont réagir à des propos que je n’ai jamais tenu au fait. Au risque de me répéter je ne me suis jamais exprimé sur ce match que je n’ai même pas vu.

Monsieur Thuram, le coach algérien Djamel Belmadi a été reconduit à la tête de la barre technique de  la sélection, une réaction ?

Vous savez, très souvent dans le football on a la mémoire très courte. C’est à dire,  qu’au premier échec on décide souvent  de remplacer les entraineurs et moi personnellement je suis contre cela car il ne faut pas oublier ce qui a été réalisé avant. Il faut juger les gens sur le travail qi a été fait sur  long terme et effectivement le sélectionneur de l’‘Equipe nationale algérienne (Ndlr : Belmadi) a fait du bon travail jusqu’ici.

Un peu comme Aliou Cisse au avec le Sénégal ?

Exactement ! La stabilité et le travail  à long terme finissent toujours par payer. Ce n’est pas parce que vous avez raté la qualification en Coupe du Monde qu’il faut tout remettre en cause et penser à ne pas le garder alors qu’il avait fait ses preuves.  

Donc c’est une décision sage de prôner la stabilité avec Belmadi selon vous ?

Je vais être très court et direct. Moi je pense  qu’il faut toujours donner la chance et  faire confiance aux personnes qui ont porté haut les couleurs de leur pays. C’est très important pour aboutir à quelque chose

Pour finir on  en Algérie se souvient de Lilian de l’AS Monaco qui a commencé  avec les Jean Luc Ettori, Weah, et sans oublier le défenseur  Roger Mendy …un dernier mot pour le peuple algérien pour conclure cet entretien ?

Ah oui, une très belle époque effectivement. C’est ces gens-là qui m’ont appris le métier. C’est bien de les remémorer. Après, encore une fois j’ai envie de rappeler   que je connais très bien l’histoire de l’Algérie parce que je travaille sur l’histoire de colonisation et par exemple je sais à quel point le peuple algérien aime et respecte quelqu’un comme Frantz Fanon.

Ah oui bien sûr ! C’est une idole chez nous ?

Voilà, exactement, c’est pour que j’ai dit que s’il y a un peuple qui a donné l’exemple de la lutte pour la légalité pendant la colonisation  c’est bien  l’Algérie donc voilà…

Merci  pour es éclaircissements et à la prochaine ?

Avec plaisir, merci  à vous aussi  et le grand bon jour pour l’Algérie

lebuteur /Entretien réalisé par Moumen Ait Kaci Ali

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here