TunisieUne fillette de 4 ans, principale préoccupation des tunisiens

0
329

D’un simple fait divers, une affaire survenue, récemment, en Tunisie, est devenue une affaire d’État qui préoccupe au plus haut degré tout le pays. En effet, une fillette âgée de quatre ans constitue depuis quelques jours, le principal sujet de discussion et la principale préoccupation des tunisiens du sommet à la base.

Et pour cause. La fillette était arrivée, sans ses parents à Lampedusa (Italie), dans une embarcation d’émigration clandestine. Son cas a interpellé toutes les autorités y compris le président de la république qui a ordonné de tout faire pour son rapatriement. Un contretemps avait empêché ses parents de la rejoindre et ces derniers sont, actuellement, poursuivis par la justice qui, après un premier interrogatoire,  les a laissés en liberté.

Le père a déclaré avoir versé 24 mille dinars ( 8 mille dollars) pour s’assurer une traversée en compagnie de son épouse et ses deux enfants dont la fillette qui s’est retrouvée seule en Italie. En revanche, le propriétaire de l’embarcation ayant servi à la traversée maritime et son fils ont été maintenus en garde à vue par le tribunal.


La fillette  bénéficie, dit-on, d’une bonne prise en charge en Italie et son cas préoccupe le ministère de la femme et de l’enfance ainsi que celui des affaires étrangères. Ce dernier déploie tous ses efforts pour convaincre les autorités italiennes de la nécessité du rapatriement de la fillette . Cependant, la situation est compliquée du fait que si les italiens accèdent à la demande tunisienne, ils auront violé leur propre loi qui interdit le rapatriement des mineurs.

Mohamed Kettou / lesoirdalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here