« Un plan bien ficelé »… Comment l’Algérie compte rejouer le match face au Cameroun ?

0
2573

La Fédération algérienne de football est en train de faire un forcing de toute instance pour obtenir gain de cause et obliger la Fédération internationale de football (FIFA) à faire rejouer le match face au Cameroun, comptant pour la seconde manche des barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar 2022.

A cet égard, la FAF a mis en place un plan bien ficelé pour gagner cette guerre juridique en mettant l’accent sur le fait que l’arbitre gambien Bakary Gassama a faussé le match face au Cameroun par ces décisions erronées.

Dans cette optique, l’instance faitière du football algérien s’est basée sur un cas de jurisprudence qui a lieu en 2017, lorsque la FIFA a décidé de faire rejouer le match entre l’Afrique du Sud et le Sénégal, comptant pour les qualifications au Mondial 2018.

Pour rappel, l’organe chargé de gérer le football mondial a décidé de suspendre à vie l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey de toute activité liée au football sur les scènes nationale et internationale pour manipulation de matches.

Le plan de l’Algérie semble assez astucieux, même s’il lui sera difficile d’apporter des preuves tangibles confirmant l’implication de l’arbitre gambien dans la manipulation du match.

Foot-africa / imed

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here