Une enveloppe de 17 millions de dollars pour sauver l’ENIEM de Tizi-Ouzou

0
862

Par Saïd Tissegouine / jeune-independant

Si beaucoup d’encre a coulé sur les difficultés vécues par l’ENIEM de Oued-Aïssi ; voire même le risque de sa fermeture, il reste cependant que ces appréhensions sont définitivement cartées à présent. Il est même permis de considérer que l’avenir de cette entreprise spécialisée dans l’électroménager sera des plus radieux.

En effet, une enveloppe de 17 millions de dollars est accordée à l’ENIEM dans le cadre du lancement de son nouveau projet du Froid. Ce montant d’argent, selon nos sources proches de cette entreprise, sera passé et avalisé par le CPE (conseil de participation de l’entreprise) dans les tous prochains jours. Par ailleurs, au cours de la réunion qui a eu lieu mercredi dernier au siège du ministère de l’industrie et à laquelle ont participé le ministre concerné, le PDG de l’ENIEM de Oued-Aïssi et le Président du Groupe ELEC El Djaïr, il a été retenu le principe d’octroi d’un crédit d’un montants 100 millions dinars au profit de l’ENIEM ; crédit qui sera octroyé par le trésor public.

Ce crédit sera débloqué en quatre tranches et à raison de 25 millions dinars pour chacune d’elles. La première sera débloquée au cours de ce mois de septembre 2021. Et la dernière, d’ici la fin de l’année en cours. S’agissant de l’utilisation de cet argent, nos sources indiquent qu’il servira à l’acquisition de la matière première. Notons enfin que les stocks de cette matière première au niveau des ateliers de l’ENIEM de Oued-Aïssi ne sont pas complètement épuisés.

Une telle situation indique donc que le spectre du congé forcé est non seulement définitivement écarté, mais suggère aussi  l’avenir même de l’entreprise comme prometteur, voire radieux.

Par Saïd Tissegouine / jeune-independant

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here